De l’importance de l’enseignement de l’orthographe et de l’apprentissage de la langue anglaise.

Le confinement est derrière nous, mais, pour plagier je ne sais plus qui, nous l’aurons face à nous si nous faisons demi-tour.

A l’exception des thanatopracteurs, des fabricants de pq, des soignants, des journalistes de BFM, des flics, et de deux ou trois autres professions, force est de constater que l’économie française a souffert. Peu de métiers sortent vainqueurs de cette lutte âpre contre un ennemi invisible qui s’est replié pour réunir ses forces afin de lancer un nouvel assaut contre nos défenses épuisées.

Parmi les plus sinistrés, les commerçants sont en première ligne. Et parmi les commerçants, les cafetiers, restaurateurs, bistrotiers, brasseurs, et autres estaminetiers ont payé le prix fort.

Enfin, ils peuvent ouvrir. Certes, il n’est pas simple de mettre en place les distances de sécurité et les gestes barrières au Balto de Perpète-les-Ours surtout avec Maurice qui n’en démord pas, il boira son Muscadet accoudé au bar comme il le fait depuis vingt-cinq ans, déjà qu’on peut pas fumer merde ! Maurice est un peu soupe-au-lait.

Seulement, un détail m’échappe. En effet, je ne comprends pas l’auto-dénigrement dont font preuve certains propriétaires d’établissement de débauche hépatique. Il m’arrive souvent, au gré de mes pérégrinations urbaines, de lire sur les vitrines de ces lieux le panonceau suivant : « Salle à l’étage ». J’en reste pantois. Pourquoi faire une telle annonce, plutôt que de passer une serpillère humide sur les sols et une lavette savonneuse sur les tables ? Les patrons de bars se plaignent de manquer de place à cause des directives gouvernementales pour juguler l’expansion du virus et pourtant, ils rechignent à se retrousser les manches pour apporter un peu d’hygiène raisonnable à leurs locaux.

Voici quelques années, lors d’un séjour en Grande-Bretagne, je remarquais à de nombreuses reprises des bâtiments affublés de l’écriteau : « For sale ». Déjà à l’époque, je m’étais interrogé sur la capacité de nettoyage de nos ennemis intimes.

Non, mais sérieusement.

Gifnem29

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s