Capricorne ascendant Cancer

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi, parfois, je me demande.

Je me demande si la covid, le terrorisme, toussa, ce n’est pas une manœuvre du gouvernement pour dissimuler l’information essentielle du 1er novembre, les cigarettes ont (encore) augmenté. Et qui en a parlé dans les media ? Personne ma bonne dame.

Dans ma vie, j’ai collectionné les vices, sans jamais tomber dans la perversion. Je fume depuis quarante ans cette année, j’ai bu un peu plus que de raison et j’ai pratiqué l’échange de fluides un chouïa au-delà de la moyenne nationale. En revanche, j’ai vite abandonné la drogue car, lorsque j’étais jeune et fringant, la fumette me rendait malade (j’aurais bien tenté à nouveau l’expérience, mais cette fois, c’est mon porte-monnaie qui refuse).

Les médecins m’ont recommandé de cesser complètement de me piquer la ruche au risque de mourir dans d’atroces souffrances, les galipettes (qui ne m’ont jamais passionné) sont passées au rayon souvenir. Il ne me reste plus que le tabac. Alors, inutile de vous moquer, vous non-fumeurs patentés, et pire encore, vous fumeurs repentis, inutile de dire qu’il suffit d’arrêter de téter goulûment de la mort en tube, que cela me tuera et patati et patata. Je sais bien que j’économiserai plus de cinquante euros, que je n’ai pas, par semaine, mais pour faire quoi ? J’adhère volontiers à une théorie médicale, un peu ancienne certes et peu relayée ces derniers temps, qui consiste à affirmer que chaque être humain abrite en son sein, depuis la naissance, deux cancers, et il n’en développera qu’un, s’il manque de bol. Me concernant, j’ai déjà donné et j’ai survécu. Donc, le deuxième, je l’ennuie, épicé tout.

Ceux d’entre vous qui ont osé s’aventurer dans les plus anciens articles de ce blog, vont penser que je radote. Et ils auront sans doute raison. En ces temps incertains, l’état voit ses caisses se vider aussi vite qu’une bouteille de Ricard dans une réunion de chasseurs. Il faut bien renflouer. Les fumeurs français représentent, à eux seuls, une manne de 100 millions d’euros par jour pour Bercy (à une vache près). Vous pensez bien que l’augmentation d’hier n’est pas due au hasard. Je serais vous, je me méfierais la prochaine fois que j’irai faire le plein. Le pays est au bord de la faillite, mais il reste encore un peu de sous dans les poches des contribuables. J’attends avec impatience l’allocution de monsieur Macron qui annoncera aux Français qu’il prélève quinze pour cent de leurs bas de laine pour redresser l’économie nationale. On va bien rigoler. Mais il faut bien trouver des sous ma bonne dame.

(attention, âmes sensibles, petit moment démagogique)

Savez-vous que nos chers 577 dépités reçoivent gracieusement des masques sanitaires pour venir siéger ? Ces gens gagnent plus de 8000 boules par mois et on leur file des masques gratos quand les parents doivent casquer pour équiper leur progéniture. C’est honteux et indécent. D’abord, il faut commencer par diviser par deux leurs émoluments et ceux des sinistres. A la louche, c’est 2 millions d’économie annuelle (et ne me cassez pas les pieds avec des histoires de moins d’impôts, les dépités sont tous au réel, merde !)

Pardon.

Non, mais sérieusement.

Gifnem29

2 commentaires sur “Capricorne ascendant Cancer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s