Morts sur ordonnance.

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi j’ai écouté Raoult chez Ruquier hier soir.

Et franchement, si on met de côté sa coupe de cheveux improbable, sa barbe miteuse, sa mégalomanie, sa diction déplorable, je l’ai trouvé convaincant. Mais m’a-t-il convaincu ? Je ne sais toujours pas.

Je crois que n’importe quel toubib compétent aurait retenu mon attention.

Le problème, c’est que les médecins peuvent raconter ce qu’ils veulent, on ne peut faire autrement que de les croire, a priori, car, si on n’a pas fait d’études de médecine, on est vite dépassé par leur propos. En 2007, j’ai été diagnostiqué cancéreux. J’ai vu l’urologue un mardi, j’étais opéré quinze jours plus tard, soit le délai légal. J’étais tellement sous le choc que l’idée de consulter un autre spécialiste ne m’a pas effleuré. Le sabir du mec m’a totalement dépassé au bout de dix minutes, d’une part parce que mon cerveau était aux abonnés absents, d’autre part parce que le lexique médical est (volontairement ?) trop obscur. Aussi étonnant que cela puisse paraître, l’urologue n’a jamais utilisé le terme « cancer », il a prononcé toute une litanie de mots que l’on ne trouve pas dans un dictionnaire classique. D’une certaine manière, je ne suis pas absolument certain d’avoir souffert d’un cancer (d’autant que ma tumeur était totalement indolore). Mon organe était peut-être juste gonflé ou dilaté. L’oncologue elle-même est restée évasive, et a fini par m’avouer, lors de ma dernière consultation que, la radiothérapie que j’avais subie était le protocole minimum et obligatoire afin de se prémunir contre des complications éventuelles. Autrement dit, je me suis fait cramé les intestins pour respecter le fameux principe de précaution.

J’ai envie de croire Raoult car il semble affranchi des hyènes de laboratoire(s). Suis-je si naïf ? En tous cas, je suis persuadé que le lobby pharmaceutique fait tout ce qui est en son (grand) pouvoir pour faire en sorte que les traitements existants (hydroxychloroquine et autres) soient considérés comme inefficaces, face à la covid. Je ne crois pas que les scrupules étouffent ces messieurs dames quand les gains espérés se chiffrent en milliards. Je suis plutôt un citoyen respectueux des lois, bien élevé, propre sur lui, mais là, j’avoue que je commence à bouillir. Le confinement est à peu près l’équivalent d’un cachet de Doliprane. Il fait du bien sur le moment mais il n’éradique pas le mal. Tant que le vaccin n’est pas au point (pas avant au moins un an, dans le meilleur des cas), nous serons confinés, soit en permanence, ce qui nous pend au nez, soit tous les deux ou trois mois.

Je vis seul. Isolé. En temps normal, je ne vois qu’une ou deux personnes par semaine, à l’exception des commerçants et des badauds. Alors, imaginez en temps de confinement… Si je suis testé positif, je devrai dire que je n’ai pas de cas contacts. Je me demande si les soignants me croiront. De toutes façons, je n’ai pas été testé pour le moment.

Si le confinement dure, dans quelques semaines, je devrai cohabiter avec ma génitrice et son compagnon (des octogénaires fascistes et à risque), alors qu’une autre maison située à vingt-cinq kilomètres pourraient m’accueillir. Je ne pleure pas sur mon sort, je survivrai ( ma mère, c’est moins sûr), mais j’estime que beaucoup de gens, respectueux du confinement, devraient pouvoir obtenir des dérogations, de déplacements notamment.

Merde ! Je glisse doucement vers l’égocentisme.

Non, mais sérieusement.

Gifnem29

21 commentaires sur “Morts sur ordonnance.

  1. Preum’s ! Oui bon, en fait il n’y a pas grand chose à répondre… (mais je suis toujours pressée de te lire !)
    Si je pouvais t’obtenir une dérogation pour ne pas risquer de devenir fachiste à cotoyer de trop près tes octogénaires, ça serait avec plaisir, mais c’est peine perdue, je n’ai pas les relations nécessaires. Sachant qu’ils sont à risque : ne te laisse pas convaincre !!! 😀
    Ernest nous a fait un joli billet triste et toi aussi ; ne seriez-vous pas de mèche ? Ou alors c’est le temps maussade ? Le manque de projets ? Il y a bien des raisons pour avoir le moral dans les chaussettes, me diras-tu. Me le dis-tu ?
    Quant au vaccin/covid , même s’il sort d’ici une année ou deux, je ne serai pas parmi les cobayes, houlala non, alors ! Donc pour la plupart d’entre nous il faudra vivre dangereusement et s’en accommoder. Se faire une nouvelle philosophie de vie. Moi ça me convient très bien parce que je remarque que plus ça va et plus je deviens sauvage.

    J’aime

  2. Va dans ton « tableau de bord ».
    Ensuite dans « apparences »
    Puis dans « widjets »
    Puis là tu déplaces le widget des abonnement vers la droite (disons colonne de droite, vu que pour le moment il n’y a rien d’autre)
    Puis tu enregistres (là où c’est indiqué)

    et voilà ! Tu auras enfin du monde qui s’abonne chez toi !!!

    J’aime

      1. Maintenant tu peux retourner dans tes widgets et mettre dans ta colonne de droite (sous le widget abonnement), le widget « Ma communauté » de cette façon apparaitront tes avatars de tes abonnés au fur et à mesure qu’ils s’abonnent. Ca décore ton blog.

        J’aime

  3. Bon… si je dérange, faut le dire tous les deux !
    Professeur Raoult ? Moi, je l’aime bien ! Voilà un type qui dénote un peu dans le lot. Un type qui n’a pas eu un parcours comme les autres : monsieur rate le Bac, s’embarque sur un bateau pour faire la plonge (la vaisselle, pas plongeur-démineur), puis revient au bercail et passe le Bac en candidat libre, le réussit, fait Médecine, et puis devient finalement l’un des grands pontes mondiaux de la virologie ! Respect, non ?! Après, en ce qui concerne la petite polémique sur la Chloroquine, franchement je m’en fiche… et bien sûr que tout ça c’est une histoire de pognon !
    Pour répondre à l’interrogation de Dominique : Non, nous ne sommes pas de mèche ! Aucune concertation pour plomber l’atmosphère de fin de semaine ! Mais, c’est promis, ma prochaine nouvelle tentera de vous faire rire…
    Bonne nuit, les amis.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s