C’tabac m’attire

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi, parfois, je me demande.

Je fume depuis quarante et un ans. De manière assez constante. Ma toute première cigarette officielle me fut offerte par ma mère le jour de mes quatorze ans. Une espèce de tradition familiale complètement stupide. Pour être honnête, j’avais déjà tiré sur un tube de mort, en douce, avec des copains, comme (presque) tout le monde. La différence entre la tradition familiale et le pacte d’amitié, c’est que, dans un cas la cigarette est acceptée voire encouragée, dans l’autre elle reste clandestine. Je sais qu’aujourd’hui encore des parents permettent à leurs enfants mineurs de fumer, et j’estime qu’il faudrait les punir financièrement. Après dix-huit ans, chacun est libre de bousiller sa vie, dans le respect de l’oxygène d’autrui, mais avant la majorité les parents sont responsables de la santé de leurs rejetons, non ?

Le tabac est une drogue et un poison. C’est le professeur Jourdhu’ qui vous le dit. Incroyable annonce, n’est-il pas ? Donc les fumeurs sont des drogués qui avalent du poison volontairement. Non, pas volontairement. L’inhalation compulsive de fumée de tabac est, pour la quasi totalité des fumeurs, une addiction.

Etrangement, malgré mes longues années d’intoxication, je ne me considère pas comme un addict. Si les circonstances l’imposent, je me passe assez aisément de la cigarette. Un séjour à l’hôpital de plusieurs jours me force à délaisser mon vice, pas de problème. Une visite chez des non-fumeurs intégristes et jeunes parents ne bénéficiant pas d’un balcon, pas de problème. Une panne de clopes, pas de problème, je ne suis jamais en panne de clopes. Donc, vous vous dites : « Mais pourquoi il fume alors, ce con ? »

Outre que je n’apprécie pas beaucoup votre façon de parler de moi dans mon dos, bande de, je vous répondrai : »De quoi j’me mêle ? »

Et je rajouterai que je n’en sais trop rien. J’aime ça, c’est tout.

Fumer pour le plaisir est, en effet, une habitude complètement débile, et mortelle. D’autant que ça coûte un bras ou deux poumons. De toutes les stratégies gouvernementales pour dissuader les gens de fumer la meilleure est celle qui s’attaque au porte-monnaie. Les paquets couleur taupe avec les photos dégueulasses et les slogans mortifères n’ont aucun effet. En revanche, dix balles le paquet, il faut bien reconnaître que cela fait un tout petit peu mal au fondement.

Il paraît qu’une cigarette contient 70 substances toxiques différentes. Dis donc, ils sont costauds les chimistes dans l’industrie du tabac ! Ils ne pourraient pas se pencher sur un certain virus pour se changer les idées ?

Non, mais sérieusement.

Gifnem29

13 commentaires sur “C’tabac m’attire

  1. Bon jour,
    De toutes les façons ce monde est toxique : en passant par les vêtements, l’alimentation, les produits d’hygiène … et la constance des médias aux mauvaises nouvelles … et les interdits en tout genre …etc … etc …
    Alors, l’essentiel est de se faire plaisir …
    Max-Louis

    Aimé par 2 personnes

  2. Quand j’ai été libéré des obligations professionnelles et que mes ressources ont baissé de 30%, j’ai constaté que le luxe de fumer était égal à deux billets d’avion par an. J’ai donc décidé de polluer à dix mille pieds plutôt qu’à 1m76. On a toujours des choix à faire.

    Aimé par 3 personnes

  3. Tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir des parents gros fumeurs, mon père fumait entre 4 à 5 paquets jour, ma mère 2 …Cela ruinait le budget familial en tout point.
    Je passe le fait que la maison était constamment plongée dans un épais brouillard de fumée…
    Pour ma part je n’ai jamais touché à une cigarette 😁
    Bonne soirée Patrick

    J’aime

  4. T’inquiète pas espèce de camé ! Je fume depuis plus de quarante ans moi aussi mais ma première, je l’ai grillé à 23 ans au service militaire. J’ai toussé comme un crevé la première fois puis je me suis habitué.
    Depuis je fume environ une petite dizaine de cigarettes par jour et tout comme toi, je ne me considère pas comme dépendant. Il m’est arrivé d’être hospitalisé plusieurs jours à plusieurs reprise et, si le premier jour ce fut dur, je me suis passé de mes cigarette les jours suivants sans ressentir un gros état de manque.
    C’est une drogue en effet mais le pire c’est que c’est une drogue officielle ! Et pour cause, le tabac rapporte tant à l’Etat.
    La preuve, si tous les fumeurs arrêtaient de fumer l’Etat verrait ses caisses se vider de 13,9 milliards d’euros… Une paille ! Tu m’étonnes que cette drogue soit autorisée.

    Aimé par 1 personne

  5. Moi la cigarette j’ai essayé. J’ai recommencé d’essayer. J’ai insisté. Mais elle n’a jamais voulu de moi, il y avait comme une incompatibilité entre nous. Du coup je ne participe pas aux bénéfices de l’état de ce côté-là, mais je voyage beaucoup avec ce qu’il ne me vole pas ! (ça c’était avant le covid)

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s