Œuf corse, my dear

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi, parfois, je me demande.

Depuis une petite dizaine, chaque matin, je reçois une visite sympathique. Je ne connais pas leurs noms, elles sont rousses, peu farouches, bien en formes. Trois poules vaquent tranquillement dans mon jardin. Je les observe, et là… L’illumination.

J’ai résolu l’une des trois grandes énigmes de l’humanité (les deux autres étant le Big-Bang et la carrière de Gérard Lanvin).

Qui est arrivé en premier, l’œuf ou la poule ? Hein qui ?

Depuis des millénaires, les êtres humains se posent la question. Les plus grands scientifiques se sont penchés sur le problème. Sans succès. Et tadam, me voilà.

La poule est arrivée avant l’œuf. J’accepte le prix Nobel, la Palme d’or, la légion d’honneur, la croix de guerre et toutes les breloques disponibles (sauf les palmes académiques, celles-là ils peuvent se les carrer dans le fondement).

Alors, vous en dites quoi ?

Une démonstration ? Bande de mécréants !

En réalité, c’est très simple.

Comme tous les êtres vivants, la poule, à l’origine, était un animal aquatique. Donc, comme on le voit bien dans le dessin animé « L’homme machin-truc là », un truc bien dégueulasse est sorti de l’eau et petit à petit s’est transformé en poule. Simple non ? De plus…

— » Papa ?

— Je travaille Ignace.

— Ben non, tu joues à Candy Crush…

— Bon, tu veux quoi ?

— Si les poules étaient des animaux aquatiques, ça ne change rien vu que les poissons pondent des œufs…

— Allons bon v’là autre chose ! Les poissons pondent des œufs ! Ils ont des plumes et des ailes et ils volent aussi ! Tu m’énerves, va jouer sur l’autoroute. »

Bon, j’en étais où avant d’être interrompu par ce fils de crétin ?

Les poules ! Voilà, les poules. Les poules sont devenues ovipares par nécessité lorsqu’elles ont posé la patte sur la terre ferme. Avant, dans l’eau, elles faisaient des bébés comme tout le monde. Mais forcément les bébés se noyaient, c’est pour cette raison qu’elles ont pris un grand verre d’eau et qu’elles ont rejoint un poulailler. Seulement, le fermier voulait des œufs pour aller les vendre au marché et pour cuisiner des omelettes au lard. Alors, elles ont bouffé des cailloux, et hop le tour était joué.

Ce n’est pas si compliqué tout de même. Pourtant j’ai fait un Bac A2.

Demain je vous expliquerai pourquoi l’ornithologue est le seul animal ovovivipare.

Non, mais sérieusement.

Gifnem29

9 commentaires sur “Œuf corse, my dear

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s