Le un mai

Le sachiez-vous ?

Le un mai est connu dans le monde entier pour être la journée du (télé)travail. D’ailleurs, ce jour-là, les travailleurs ne travaillent pas (enfin, sauf le personnel hospitalier, les taxis, de nombreux commerçants, les dealers, les agriculteurs, le personnel des EHPAD, les flics, les prostitué(e)s, les curés, les comédiens, les pickpockets, les sportifs professionnels, les glandeurs de la télé et de la radio, les écrivains, et quelques milliers d’autres que j’oublie).

Toutefois le un mai, c’est bien autre chose. Par une de ces facéties dont l’Histoire a le secret, il s’est passé de nombreux événements importants lors des un mai successifs. En voici une liste non exhaustive.

  • le un mai -35 000 012, un mardi à 23H59, madame et monsieur Diplodocus fument un spliff après une partie de jambes en l’air, allongée sur deux hectares d’herbe verte, lorsque madame dit à monsieur, en diplodocussien, (pour plus de compréhension, je me permets de vous traduire ses propos) : »Regarde Jean-Claudus, une étoile filante. Vite fais un vœux ! » Mais ce n’était pas une étoile filante qui s’écrasa sur la Terre quelques minutes plus tard. Le deux mai donc.
  • le un mai -7, madame Pilate met au monde un petit Ponce. Une des sages-femmes lui prédit que le gamin est voué à un grand destin car il est né avec les mains propres. La jeune mère fera condamner la femme au bûcher, pour sorcellerie.
  • le un mai 23, Ponce Pilate invente la danse qui porte son nom. Ce jour-là, il se lavera les mains 459 fois, comme le confirment ses mémoires intitulés « Vivement l’invention du pousse-mousse ».
  • le un mai 1317, naissance de Loïc Boicussec, futur inventeur de l’eau (cf article « Le pays du matin humide »).
  • le un mai 1560, monsieur Michel de Notredame, plus connu sous le sobriquet « l’aut’ con », écrit ces mots sibyllins qui prennent tout leur sens aujourd’hui : « En l’an de grâce 2021, un cataclysme s’abattra sur la capitale du royaume de France. Une variation anglaise venue de la cité de Manchester décimera le peuple habitué du logis des Princes ».
  • le un mai 1794, James « Killer » Monroe abat d’une balle en pleine tête, « Petit nuage gris dans le matin calme », le dernier des Mohicans. Selon un témoin, le Peau rouge aurait eu le culot de respirer l’air dévolu à monsieur Monroe.
  • le un mai 1815, Napoléon Bonaparte, en compagnie de ses généraux qu’il n’écoute pas, planifie la bataille de Waterloo, prévue le 18 juin, si la SNCF n’est pas en grève. Il précise bien à Grouchy de ne pas manger de fraises car il est susceptible de développer une éruption cutanée localisée qui l’ennuierait fort pour monter à cheval.
  • le un mai 1888, Jean-Claude Van Houten, héritier de la grande famille de chocolatiers, décide de mettre du sucre dans son cacao, mais pas trop, provoquant, à la fois, le décès de son grand-père et la fortune de sa famille.
  • le un mai 1939, entendu au Balto, rue du Chat qui pète à Montmartre, cet échange entre Maurice Patouillard, cordonnier et Gontran Le Beau, cheminot : « – Tu vas voir que ces cons-là sont capables de déclarer la guerre au nain moustachu ! -Ouais, et nos braves soldats lui fileront une raclée vite fait bien fait ! -T’as raison, à Noël, on ira en vacances à Berlin, en train ! – Ca se fête, patron, la même chose ! »
  • le un mai 2027, fin du 23è confinement mondial. Le variant martien rapporté par Thomas Pesquet est responsable de la disparition de 99,9 % de la population du Vatican. Le pape, Kevin 1er, est en fuite.

Non, mais sérieusement.

Gifnem29

8 commentaires sur “Le un mai

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s