Hairitage

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi, parfois, je me demande.

Je commence à perdre mes cheveux. Pourtant, je suis contre.

Personne, je dis bien personne n’est chauve dans ma famille. Jusqu’à son dernier souffle ma grand-mère arborait une magnifique chevelure brune, exactement de la même couleur que sa moustache. En plus, elle avait un cheveu sur la langue. Tous les hommes de ma famille ont mis un point d’honneur à mourir avant que la nature ne vienne clairsemer la peau de leur crâne. Chez moi, les enfants naissent avec une queue de cheval. J’ai des photos de mon aïeul lors de la bataille de Bouvines, à 67 ans il prenait encore soin de ses bouclettes en témoignent les bigoudis visibles sous son heaume. C’est mon arrière-grand-oncle qui a inventé le shampooing goût pomme verte (il a également breveté le shampooing à la bave d’ormeaux qui n’a pas eu le succès escompté). A la maison, même les chats ne perdent pas leurs poils.

Alors ? Que m’arrive-t-il ? Comme je l’ai brillamment démontré, ce n’est pas l’hérédité.

Quoique.

Ca me fait un peu rigoler cette histoires d’hérédité.

Si j’en crois les théories scientifiques, certaines pathologies se transmettent de génération en génération. Ceci me semble un peu fumeux.

Par exemple, je suis diabétique. Or, selon la mémoire familiale, personne n’a jamais été diabétique chez les F., ni chez les C. Je suis donc le premier. Une sorte de mutant. Une erreur. La génétique s’est gourrée. J’attends qu’elle vienne s’excuser avec des éclairs au chocolat.

Ou alors, je suis le premier d’une longue liste. Sauf que je n’ai pas d’enfant(s). Je ne serai donc pas la cause d’une surconsommation de Metformine dans mon entourage. Dans ton fondement Big Pharma !

Prenons un autre exemple. J’ai eu un cancer (oui, je suis un peu cumulard) (non, je ne vous préciserai pas l’organe atteint, c’est trop intime, mais il m’en reste un, et pour ce que je m’en sers, c’est largement suffisant). Selon la mémoire familiale, personne n’a jamais eu de cancer dans le cercle rapproché. J’ai la chance d’être issu d’une lignée saine. Je pense que les tumeurs malignes se sont réunies en symposium et ont décidé que je devais inaugurer une dynastie de cancéreux, diabétiques si possible, afin d’équilibrer la distribution des malheurs médicaux auxquels mes ancêtres ont échappé.

Toutefois, je tiens à vous rassurer, ma famille ne vient pas de Krypton. Mon aïeul est mort à Bouvines. Il avait mangé des huîtres pas fraîches et il s’est noyé dans son armure. Mon arrière-grand-oncle est décédé en buvant son dernier flacon de shampooing à la bave d’ormeaux. Et j’ai perdu le compte de toutes ces andouilles qui se sont perdus dans la bouteille.

Non, mais sérieusement.

Gifnem29

2 commentaires sur “Hairitage

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s