ADN

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi, parfois, je me demande.

Je me demande d’où je viens.

En effet, j’ai beau interroger ma mère à chaque fois que je la vois, elle refuse de m’avouer que je suis un enfant adopté. Pourtant, je suis convaincu que je ne suis pas son fils. Ni celui de mon père. D’ailleurs, je ne suis pas non plus le père de mes enfants vu que je n’ai pas d’enfant(s). Je doute également d’être le frère de ma sœur. Et par conséquent, il existe peu de chances que je sois le beau-frère de mon beau-frère. Une chose certaine, je ne peux pas être l’oncle de mes neveux. En revanche, je pense être le neveu de ma tante. Je l’aime bien ma tante.

C’est assez déstabilisant de ne pas connaître ses origines. Comme je n’aime pas trop être déstabilisé, j’ai fait appel aux services d’une société spécialisée dans la recherche de votre ADN. J’ai trouvé une adresse sérieuse parmi les multiples publicités que je reçois dans ma boite mail. Son siège social se situe en Albanie. Ce sont des gens sérieux les Albaniens, comme tous les peuples nordiques. La page du site précisait qu’il fallait payer en dollars US et en liquide. 300 dollars plus 100 dollars de frais d’envoi. J’ai contracté un emprunt. La procédure était assez simple. Il suffisait de déposer une goute de sang sur une feuille vierge, format A4, et de la glisser dans une enveloppe avec les billets.

Une semaine plus tard, je recevais la réponse suivante.

« Madame

Après la étude de la tienne sang, je peux te affirmer que toi tu es du groupe ABBA période Waterloo. Pour plus de davantage de données exactes, tu peux envoyer des sous, plein, avec un échantillon de ta urine.

Veuillez agréer cordialement

Görzav Ukremüth »

Remarquable. Pas la moindre faute d’orthographe. Un léger problème de syntaxe, peut-être, mais rien de flagrant.

Comme je ne m’imaginais pas pissant sur une feuille de papier, j’ai contacté une autre entreprise, étasunienne celle-ci, qui travaille à partir de votre salive. J’ai donc craché dans une pipette et j’ai envoyé le tout à Albuquerque, Nouveau Mexique.

« Monsieur,

Après étude de l’échantillon de votre salive, nous sommes en mesure de vous communiquer les informations suivantes. Vous êtes :

  • à 45 % celto-breton, tendance beurre salé.
  • à 28 % normand, tendance Ragnar Lothbrok.
  • à 17 % belge, désolé.
  • à 10 % ibère, il semble que quelqu’un ait fauté dans votre famille.
  • à 1 % indéfini, probablement vénusien.

101 %, qui dit mieux ?

Non, mais sérieusement.

Gifnem29

15 commentaires sur “ADN

    1. Les héritages bloquées est le veuves éplorées cherchant à faire sortir des millions du pays (généralement, le Nigéria) sont légions sur le net ou dans nos boîtes e-mails. À l’époque, on y recevait par fax, d’ailleurs. Comme quoi, les veuves savent se mettre à la technologie.

      Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s