Photomaton

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi, parfois, je me demande.

Je vous ai narré récemment la nécessité qui m’incombait de renouveler ma carte d’identité et les tracasseries administratives qui en découlaient.

Comme je suis un indigent, il a fallu que ma logeuse rédige une déclaration sur l’honneur attestant qu’elle m’héberge en sa demeure. Puis, malgré ma phobie administrative, j’ai dû remplir un document long comme un jour sans pain. Enfin, je me suis rendu au centre commercial pour me faire tirer le portrait dans l’un de ces bienfaits de la civilisation, le photomaton.

Je n’avais pas eu l’usage de cet engin depuis le siècle dernier, le moins que l’on puisse dire, c’est que la technique a évolué. Je m’installe et touche l’écran comme demandé.

— « Bonjour.

— …

— Bonjour !

— …

— Hé ho machin ! Je te cause !

— A qui ça ? A moi ?

— A ton avis ? Tu vois Pamela Anderson dans la cabine avec toi ?

— Pamela… Ah non, en effet ! Y’a quelqu’un dans la boite ?

— Wouaw ! Je suis tombé sur un prix Nobel ce matin ! Bienvenue dans le monde 2.0 mon pote.

— Ah ! Donc dans le monde 2.0, les machines sont impolies et tutoient les clients.

— Quoi ? Tu te prends pour qui toi ?

— Pour un être humain qui ne désire pas discuter avec une machine, qui veut juste des photos d’identité.

— Ok ok. Que désirez-vous monsieur ?

— Un jambon-beurre et un demi.

— Veuillez répéter, je n’ai pas compris votre commande.

— Visiblement, vous n’êtes pas livré avec le logiciel d’humour.

— L’humour ? De quoi s’agit-il ?

— Laissez tomber. Je voudrais des photos d’identité.

— Très bien monsieur. Pour quel usage ?

— Comment ça ?

— Il existe différents formats de clichés en fonction de la destination : portrait classique, portrait Picasso, identité classique, identité judiciaire, en noir et blanc, en couleurs, avec accessoires, seul, accompagné (très large choix de personnalités ou d’animaux), avec un fond au choix (montagne, mer, mort de Sardanapale, maison blanche, springbreak à Cancun, plateau du Larzac, Champs-Elysées etc…)… Auriez-vous l’amabilité de préciser l’usage auquel est destinée votre requête.

— C’est pour une carte d’identité.

— Ah merde !

— Pardon ?

— Excusez-moi. Mais 95% de mon boulot consiste à tirer des photos pour des documents administratifs.

— Et alors ?

— C’est super ennuyeux.

— Ah bon !

— Ben oui, à part la couleur, il n’y a aucun artifice.

— J’en suis désolé, mais je ne vais pas y passer la journée. J’appuie où ?

— Ouh là ! Du calme ! Vous devez suivre un certain nombre d’obligations administrativement définies.

(soupir)

— Bien, je vous écoute.

— D’abord, vous ne devez pas sourire… Ok, ça c’est bon. Ensuite, vous allez enlever vos lunettes…

— Mes lunettes ! Mais c’est complètement con !

— Je ne dis pas le contraire, ce n’est pas moi qui décide.

— Quoi d’autre ?

— Il faut enlever vos bijoux et votre maquillage. Interdiction de porter votre bonnet. Et votre barbe miteuse là, elle doit disparaître. Soufflez devant vous… Beurk ! Allez vous laver les dents. Profitez-en pour vous épiler entre les sourcils, ça fait négligé. Et quelques UV, vous êtes tout pâle. Voilà, lorsque vous aurez suivi toutes ces consignes, vous revenez. Mais pas avant septembre.

— Vous partez en vacances ?

— Non, je vais tomber en panne, et le réparateur est en formation. Il ne comprend rien à mon fonctionnement ».

Non, mais sérieusement.

Gifnem29

10 commentaires sur “Photomaton

  1. A reblogué ceci sur Marie des vigneset a ajouté:
    Bonjour, j’ai adoré ce texte plein d’humour qui m’a rappelé le fou rire dans la cabine du photomaton quand nous avons fait refaire nos cartes d’identité; j’ai bien rit en lisant ce dialogue très bien imaginé. Bonne matinée, il pleut!MTH

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s