Une putain d’histoire – Bernard Minier

Une putain d’histoire – Bernard Minier – Pocket (XO éditions)

Bernard Minier écrit des bons bouquins. Ce n’est pas Schopenhauer, mais tant mieux. A mon âge, il faut éviter les trucs trop compliqués pour ménager les derniers neurones qui fonctionnent encore.

Il maîtrise plutôt bien son sujet même si, dans ce roman, la résolution du mystère est un peu cousue de fil blanc. Mais, je dois reconnaître que peu d’écrivains de polar parviennent à se sortir, avec les honneurs, de la trame qu’ils ont eux-mêmes concoctée. Dit ainsi, cela semble une critique, mais en réalité cet enlisement littéraire est, selon moi, une partie du sel du polar moderne. Au moins, Minier n’est pas l’écrivain hypocrite qui laisse le soin au lecteur d’imaginer la fin.

« Une putain d’histoire » m’a beaucoup fait penser à ma sœur. Elle était une grande lectrice mais ne supportait pas le suspense. Par conséquent, lorsqu’elle lisait un roman à énigme(s), elle commençait par la fin afin de suivre l’enquête sans s’embarrasser de dénicher le coupable. L’élucidation de l’intrigue créée par Minier nécessiterait une relecture dans le but de démonter les mécanismes tortueux imaginés par son esprit dérangé. Je suis sûr qu’il a glissé des indices presque invisibles qui mènent le lecteur vers l’improbable assassin qui n’est pas (attention spoil) le colonel Moutarde.

Si je croisais monsieur Minier dans un salon littéraire, après lui avoir dédicacé mon roman, je lui demanderais s’il a fait exprès d’écrire « à la manière de ». Sans son nom sur la couverture, j’aurais parié qu’il s’agissait d’un roman (sage) de Stephen King, sauf que l’histoire ne se situe pas dans le Maine mais dans l’état de Washington.

Non, mais culturellement.

Jourd’hu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s