J’me présente

Fini.

C’est fini.

N’insistez pas.

Non, vraiment, c’est gênant.

Ma décision est irrévocable.

C’est mon dernier mot Jean-Pierre.

J’arrête la gaudriole.

Ce n’est pas de gaité de cœur.

(« Mais pourquoi ? Pourquoi ? », 261 abonnés)

Merci de vous interroger.

Je suis touché.

Je vous dois une explication.

I had a dream.

Dans ce rêve, j’étais appelé.

De hautes fonctions m’attendent.

J’ai décidé de me présenter à la présidence de la république française.

(« Ben mon vieux, il se mouche pas du coude le Jourd’hu » Ernest Salgrenn, dodophile)

J’ai longtemps hésité.

J’ai pesé le contre et le contre.

Le pour l’a emporté.

Maintenant, le processus débute.

Avant de s’emballer.

Peut-être me dépasser.

Suis-je prêt ?

Non.

Le serai-je un jour prochain ?

Ben, pas le choix.

Vous comprendrez que je ne peux pas faire autrement.

Je dois cesser de perdre mon temps ici.

Et à écrire des romans que personne ne lira.

A part monsieur P.

(« Je n’accepterai pas moins que, le ministère des colonies, et, des jupes à volants ! » monsieur P., obsédé de la virgule)

Mon temps est compté.

Neuf mois.

Une gestation.

J’ai tant à accomplir.

Un programme.

Des mensonges.

Des caisses à remplir.

Des caisses à vider.

D’autres mensonges.

Des électrices à séduire.

Un bus pour sillonner le nord Finistère.

Encore des mensonges.

Une équipe à constituer (candidatures à proposer en commentaires ; qualités requises : aucune, comme moi).

Un dernier mot.

Merci.

De m’avoir lu.

Non, mais sérieusement.

Gifnem29

(après réunion plénière exceptionnelle de ma cellule politique, il a été décidé, à l’unanimité des une voix, que je profiterais, déjà, de l’exposition qui m’est offerte ici, pour présenter ma révolution sociale ; ceci ne pourra avoir lieu qu’avec le soutien de mon lectorat attentif et adoré ; alors manifestez-vous ; en vous remerciant)

22 commentaires sur “J’me présente

  1. Alors comme ça tu nous avoue droit dans les yeux que tu veux te fondre dans la masse des menteurs professionnels 🥺 ? Et que va-t’on lire nous le matin alors ? Nan, nan, nan : je ne suis pas d’accord !!! Prends exemple sur les sages berniques, et reste accroché à ton Finistère à écrire des drôleries qui rendent les matins gais !

    Aimé par 3 personnes

      1. Ah mais si, elle ne fait même que cela et depuis… oui depuis tout ce temps-là ! Tu as de beaux jours devant toi en continuant ce dont pourquoi tu es fait : écrire encore et encore, et c’est au bout de cet autre temps-là que ton tour viendra de diriger… ta carrière d’écrivain ou de… chroniqueur !
        Ca paie mal président, ça ne sert pas à grand chose vu qu’il ne dirige pas grand chose non plus. En plus il fait le pain béni des caricaturistes et ce n’est pas très reluisant. Il dit oui : tout le monde dit non et vice versa. A force ce doit être très frustrant ! Tu as envie d’être frustré ?
        Tu as 261 (?) abonnés ? Mais c’est déjà tout un village qui te suit ! présente-toi donc à la mairie ! Ca calmera le jeu et nous on pourra continuer de te lire à gorge déployée ! Ben oui c’est mieux que de vouloir voir ta tête de président au bout d’un pic, non ? Parce que c’est comme ça que se perd la boule d’un président… qui ne préside qu’à coup de discours creux devant sa famille.

        Aimé par 2 personnes

      1. Un sondage ultra confidentiel arraché après moult stratagèmes à la mère grand du général en personne ( le fameux dont ils se réclament tous). Mais chut, je lui ai juré sur un petit beurre ramolli que je serai muet comme un hameçon.

        Aimé par 2 personnes

  2. tout à fait d’accord avec la réponse de Dominique ! Maire déjà pour que vous puissiez encore nous écrire votre chronique. Et puis, c’est presque commun de se vouloir président…. et j’attends avec impatience la réponse de Dominique à votre question…

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s