Première étape

C’est bien beau de se présenter aux présidentielles, mais c’est un merdier !

Il faut penser à un tas de trucs et, le moins que l’on puisse dire, c’est que je ne suis pas un garçon très organisé.

Dans un premier temps, il a fallu que j’échelonne mes priorités.

Et qu’est-ce qui est prioritaire quand on se lance en politique ? Je vous le demande. Le parti, bien sûr.

J’ai donc créé mon parti.

Un parti, ça porte un nom. J’ai alors brainstormé toute l’après-midi devant le grand prix de F1, pour faire éclore dans ma petite cervelle un intitulé qui claque.

Tout de suite, une évidence. Parti Socialiste. Cool non ? Le social tout ça. Jamais servi, ou si peu.

Et puis non. Parti Socialiste, ça fait trop institutionnel.

Retour au brainstorming.

Le Revenu. Pas mal ça non ? Le Parti Revenu.

Problème, les initiales. Déjà prises.

La vache, ce n’est pas simple.

Mes paupières commençaient à peser lourd car je venais de m’enfiler un quatre-heures conséquent, lorsque la lumière fut.

Le Parti Pour Rester. Brillant non ? Le PPR.

En plus, ça fait aussi slogan.

Allez hop, validé !

Dans la foulée, j’ai établi les raisons sociales (on ne dit pas « raisons sociales », mais j’ai la flemme de chercher) du PPR.

Président : Jourd’hu

Président adjoint : Gifnem29

Adjoint du président : Ignace

Trésorier : Jourd’hu (Capital : 7 euros 22, un bouton de culotte et deux traveller-chèques périmés)

Cuisinier : Jourd’hu (spécialités : endives au jambon, croque-monsieur, spaghettis aux champignons)

Chauffeur : Jourd’hu (véhicule, Coccinelle 2015, contrôle technique jeudi 16/09)

Jet du bouchon : samedi 14 heures

Premier meeting : à déterminer

Deuxième meeting : Stade de France (il faut voir grand)

Pas mal pour à peine 24 heures de travail.

Comme il me restait un peu de temps avant ma balade à la fraîche, j’ai réfléchi au moyen d’obtenir les 500 signatures des grands électeurs. « Grands électeurs », on dirait un terme issu d’une république bananière. J’ai beaucoup d’entregent. Par exemple, je connais personnellement un député. Seulement, il est mort, je ne sais pas si ça peut être comptabilisé. Sinon, dans le bottin, j’ai trouvé un Jean-Claude Giscardestin et deux Alain Poaire. Je les contacte demain. Sinon, mon cousin par la fenêtre mesure 1m99 et il n’est pas déchu de ses droits civiques. Plus que 496. En théorie.

Non, mais sérieusement.

Gifnem29

Publicité

6 commentaires sur “Première étape

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s