La plus belle conquête du mâle

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi, parfois, j’ai la banane.

J’en rêvais depuis des mois. Et Lidl l’a fait.

Mais ce fut compliqué.

Le lundi, c’est le jour des prospecti dans la boite aux lettres. Moi, j’aime bien. Je sais que ce n’est pas très écolo friendly, mais que voulez-vous, quand on n’a pas de vie…

Et lundi dernier, l’heureuse surprise. Lidl en propose une à un prix imbattable. Bon, Lidl n’est pas connu pour la qualité de ses produits, bien que cela ait beaucoup été exagéré. 89,90 euros, c’est raisonnable non ? Si ça ne fonctionne pas et qu’ils te font suer avec la garantie, la perte n’est pas létale pour mon compte maigrelet.

Mais, que voulez-vous, j’ai la poisse.

Tout content, je déballe mon emplette. Je suis scrupuleusement les instructions afin de ménager ma carte bleue, car je suis foufou avec mes jouets neufs, du genre à mettre des piles AAA+++ alors qu’il fallait trois litres de sans-plomb. Donc je fais gaffe. Pour la première fois de ma vie, il était temps, je lis le mode d’emploi en intégralité. Même en Slovaque. Même en braille. Je ne fais AUCUNE erreur. Et j’interdis à quiconque d’en douter.

Et cette saloperie de cochonnerie vendue, par des exploiteurs d’enfants chinois, à un prix indécent, ne fonctionne pas, sacré nom d’une pipe !

Je me calme et j’appelle Michel. Michel, dit P’tit Mich, dit Ti Mich, dit O’hara (mais ça il n’y a que moi qui comprends, Ti Mich O’hara, voilà voilà ; en vous remerciant). P’tit Mich, c’est un type qui peut réparer une mobylette juste en la regardant dans le phare. Un jour, je l’ai vu parler avec une clé à molettes pendant une demi-heure. Eh ben, il a eu le dernier mot.

Michel n’a rien pu faire. J’étais dévasté. Quelle déception ! Si Michel jetait l’éponge, je pouvais dire au revoir à mon rêve.

Ah ben non chuis con, la garantie !

Ce qui est bien chez Lidl, c’est qu’ils te remboursent ou t’échangent sans poser de questions. J’aurais pu pisser dans le réservoir, m’en servir pour creuser une tranchée ou faire une mayonnaise avec, peu importe, ils ne discutent pas.

Allez hop, je rentre chez moi avec une machine toute neuve. Et elle marche ! Enfin, elle n’a pas de pattes hein ! (mon allégresse développe un humour déjà affuté)

Bref, j’ai acheté une tronçonneuse.

Non, mais sérieusement.

Gifnem29

Dernière minute : Suite à de nombreuses plaintes avant même que ce billet soit en ligne, la rédaction du blog Jourdhumeur, au grand complet, tient à préciser que Jourd’hu, également connu sous le sobriquet de Gifnem29, n’a aucunement l’intention d’abattre des arbres au moyen de sa tronçonneuse toute neuve ; il semble qu’il ait déjà prouvé son amour des essences sylvestres sur ce support ; Jourd’hu affirme qu’il se contentera de monter des mayonnaises étant donné que l’huile est déjà intégrée à la machine ; en vous remerciant.

6 commentaires sur “La plus belle conquête du mâle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s