Ping-Pong

Le sachiez-vous ?

De nombreux scientifiques se penchent sur les origines des sports pratiqués par les êtres humains. Du football créé en Angleterre (comme je vous le contai naguère), à la boxe inventée par des abrutis, en passant par la natation synchronisée qui trouve ses racines dans l’Atlantide ou le rugby emprunté aux dinosaures sans cerveau.

Un sport demeure un mystère pour la science. Le tennis de table. Malgré des recherches poussées, alimentées par des fonds privés issus de l’empire du milieu, les savants sèchent sur le berceau de cet élégant exercice physique.

Figurez-vous qu’avec un petit peu de réflexion, j’ai résolu l’énigme.

La pratique du tennis de table remonte à fort fort lointain. Je peux affirmer ici que nos ancêtres velus qui vivaient de chasse et de cueillette aimaient à se détendre en échangeant quelques balles avant de manger le petit dernier.

Comment puis-je asséner une telle vérité scientifique ?

Tout simplement parce que la Bretagne organisait, déjà à la préhistoire, des tournois de tennis de table.

Vous en doutez ?

Alors, comment expliquez-vous que les archéologues aient découvert tant de table de ping-pong sur notre sol bénit depuis des décennies ? Hein ? Comment vous l’expliquer bande de petits malins ?

Les scientifiques ont baptisé ces tables d’un curieux nom. Les dolmens.

Si le doute subsiste dans vos petites têtes de gnous, sachez qu’aux pieds des dolmens, les archéologues ont trouvé de très nombreux cailloux ronds. Ah ah ! Ca vous la coupe, n’est-ce pas ? Des balles, bien sûr. Et que dire des raquettes ? Ben rien. On cherche toujours.

Non, mais sérieusement.

Gifnem29

12 commentaires sur “Ping-Pong

  1. Une autre origine voudrait que le ping-pong ait été inventé par les écossais, qui en jouaient avec des balles de golf. Il s’agissait de taper dans l’œil de l’adversaire avec sa canne. Le jeu étant très brutal, et l’époque aidant (le XIXème siècle), on remplaça les balles par des œufs durs cuits au feu de tourbe, très riches en rebonds. Les australiens appliquèrent ces règles, avec des œufs d’autruche, mais ce fut une catastrophe nationale. Du coup, les japonais récupérèrent les œufs des tortues australes , gobèrent leur contenu, excellents pour la virilité des samouraïs, et inventèrent, par une ingéniosité très asiatique, la tapette à mouche. Non mais ! 😁

    Aimé par 3 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s