Ajout de titre

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi, parfois, ça me démange.

Depuis le temps que je vois, à chaque fois que j’entame un billet, ce titre, « Ajout de titre », j’ai envie d’intituler un article, « Ajout de titre ».

Voilà, c’est fait.

C’est bien beau, mais maintenant, il faut trouver quelque chose à écrire. Et un truc bien rigolo. D’autant que je note depuis deux semaines une érosion lente (pléonasme ?) mais réelle de mon lectorat adoré.

Récemment, j’ai lu un article qui expliquait comment les GAFA et autres réseaux sociaux travaillent pour que les utilisateurs de leurs sites soient « accros ». Le journaliste parlait de la dictature du « j’aime ». Comme quoi, les gens obtiendraient un petit shoot d’ocytocine (ou de sérotonine ou de térébenthine ou de clémentine, je maîtrise mal le vocabulaire numérique) à chaque fois qu’un pouce levé se matérialise sur une de leur pages. Autrement dit, un shoot de bonheur.

Ce que les gens sont faibles, tout de même. Comme si un tout petit clic pouvait déclencher un sourire ! Je me marre. Une mascarade, rien d’autre.

Prenons un exemple. Moi.

Voilà plus d’un an que j’écris quotidiennement un billet, voire deux. Je fais cela pour moi. En tant qu’écrivain de réputation universelle, je dois m’entrainer tous les jours afin que que mon inspiration ne me trahisse pas le moment venu, lorsque je me lancerai dans la rédaction de ce roman qui révolutionnera le genre et connaitra un succès inégalé depuis l’invention de l’imprimerie. Alors je me dégourdis les neurones et les doigts et j’empêche mon clavier de rouiller. Croyez-vous que je me préoccupe de « j’aime » alors que le Nobel de littérature me tend les bras ? Je me marre. Pensez-vous que je m’intéresse au nombre de vues sur mon blog alors que j’attends, incessamment, un coup de fil de l’Académie Française pour pourvoir au siège laissé libre par René de Obaldia ? (ok, René n’est pas mort, mais il a tout de même soufflé ses 103 bougies pépère et il est assez peu probable qu’il soit sélectionné pour la coupe du monde l’an prochain ; ce qui me chagrine c’est que je vais devoir me taper tous ses bouquins pour faire son éloge ; j’espère que je trouverai des résumés sur le web).

Non, mais sérieusement.

Gifnem29

P.S. : Et n’oubliez pas de cliquer au bon endroit, saperlipopette.

10 commentaires sur “Ajout de titre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s