Balaoo – Gaston Leroux

Balaoo – Gaston Leroux – Bouquins

Comme vous êtes des lecteurs attentifs, vous savez parfaitement que j’ai déjà chroniqué ce roman. Sauf que mon exemplaire d’alors présentait un défaut assez embarrassant, il manquait une centaine de pages correspondant à la deuxième moitié de « Balaoo ». J’ai donc saisi ma plus belle plume afin d’exprimer mon courroux auprès du service après-vente de Bouquins. Même si la démarche prit un peu plus de temps que chez Folio voici une vingtaine d’années (un bouquin de Tonino Benacquista dont les dernières pages manquaient également et qui me fut remplacé sur simple demande sans même apporter la preuve du défaut, alors que Bouquins m’a demandé de leur expédier la couverture de mon exemplaire afin de le détruire), j’avoue que la dame qui s’occupa de mon cas fit diligence et se montra d’une grande gentillesse (il semblerait que Bouquins soit assez coutumier du fait).

Bref, j’ai terminé « Balaoo ».

Si j’aime beaucoup le style un rien désuet de Gaston Leroux, notamment lorsqu’il conte les aventures de Rouletabille, il faut bien reconnaitre que « Balaoo » ne peut soutenir la comparaison. Ce roman est un peu brouillon. Le lecteur sent bien où Leroux veut en venir, à savoir dénoncer l’imbécilité du racisme et prôner, à la fois un panhumanisme et un respect des disparités ethnologiques. Malheureusement, est-ce inhérent à une certaine époque ?, le personnage central, Balaoo donc, demeure un « indigène » violent, sans discernement et, par conséquent, très antipathique. A sa décharge, il est « civilisé » de force et extrait de sa forêt natale, sans son consentement.

« Balaoo » est davantage une curiosité littéraire qu’une œuvre impérissable, toutefois l’expérience de lecture vaut le détour.

Non, mais culturellement.

Jourd’hu

2 commentaires sur “Balaoo – Gaston Leroux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s