Woke this way

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi, parfois, je me demande.

Et cette fois, je me demande grave.

Dimanche soir, j’ai regardé « Enquête exclusive » sur M6. Je n’aurais pas dû.

L’émission traitait du mouvement « woke » aux USA.

Je n’ai pas tout compris. Mon intellect me démontre, de temp en temps, et de plus en plus souvent, ses limites. Je commence même à avoir des doutes sur mon QI, évalué à 145 lorsque j’avais 20 ans (mais j’avais fait les tests de la MENSA, tout seul dans mon coin, il est possible que j’ai mal interprété les résultats…)..

Quoi qu’il en soit, le « wokisme » me laisse pantois. Je vais essayer d’éviter les polémiques et de me montrer objectif. Le « wokisme » donc (à ne pas confondre avec le « wookie », car le « wookie », c’est Chewbacca) est un mouvement politico-philosophico-populaire qui dénonce la moindre atteinte à l’identité (raciale, sexuelle…) d’un individu. Fort bien. J’ai déjà parlé du racisme ici-même, et tenter d’expliquer ma position sur l’incongruité de cette haine dans la mesure où tous les êtres humains sont issus de la même souche, et je ne m’étendrai pas sur la théorie du genre car j’estime appartenir à une génération dépassée par ces histoires de « naissance avec le mauvais sexe ».

Globalement, je pense que chacun doit pouvoir faire ce qu’il veut sur cette planète, bien entendu en respectant son prochain. Le « wokisme » œuvre dans ce sens, à un détail près. Les militants de cette théorie ne demande pas leur avis aux premiers concernés. Par exemple, ils prônent que tous les Afro-Américains, descendants d’esclaves, sont sous-considérés dans la société étasunienne. En conséquence, les WASP doivent faire amende honorable pour effacer les fautes de leurs ancêtres. Ben mon colon ! On n’a pas le cul sorti des ronces ! Si nous devons subir les conséquences des actes de nos aïeux, peu d’entre nous se verront à l’abri. Comme nous avons une fâcheuse tendance à suivre, avec un temps de retard, les modes d’outre-Atlantique, bientôt, les petits-enfants des collaborateurs de Vichy, les descendants de tous les oppresseurs, les bâtards de la république, devront sortir leur carnet de chèques pour gommer la bêtise de grand-papa. Absurde (et je ne dis pas cela parce que mon arrière-grand-père travaillait rue Lauriston en 43…).

Une scène cocasse attira mon attention dans ce programme. Un camionneur aux gros biceps, à la perruque blonde, à la mini-jupe ras le bonbon et à la poitrine avantageuse, menaçait un vendeur de porter plainte car ce dernier l’avait appelé(e) « monsieur ». En outre, « madame/monsieur » proposait à l’employé de lui casser la gueule sur le parking. La voix off précisait que le jeune homme risquait une amende de 250 000 dollars pour discrimination sexuelle.

Non, mais sérieusement.

Gifnem29

8 commentaires sur “Woke this way

  1. Et voilà, vous avez découvert la raison la plus forte pourquoi j’adore la France (après la culture). La moitié du monde ici vit dans la terreur d’être dénoncée par l’autre moitié, et pour des raisons qui changent tous les jours. C’est EFFRAYANT.

    Aimé par 5 personnes

  2. J’aurai appris un truc aujourd’hui. Je n’avais jamais entendu parler de ce woke avant. Je suis assez d’accord avec cet article. D’ailleurs, mon grand-père a été fusillé par les Allemands et je n’en veux pas aux « résistants » qui l’ont livré parce qu’il était communiste. Quoique, si leurs petits-enfants voulaient me faire un virement, ça ne me dérangerait pas.

    Aimé par 4 personnes

    1. Dans quel Monde on vit, hein ? Si on ne sait plus dire « Merci Monsieur, ou Madame » à quelqu’un sans risque de se prendre une mandale ?! Mais, j’ai l’impression que tu tombes des nues (mais là, au moins, on peut savoir…) pourtant ce fameux Woke existe déjà depuis un certain temps ! Femme à barbe, homme à gros nibards, perso, j’hésite encore… Les deux me tentent en vérité… dites, c’est grave, docteur ?!

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s