Coude mou

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi, parfois, je me demande.

Il y a des jours comme ça…

Ma boulangerie favorite est en vacances. En vacances ! Sérieux ! Quand je serai dictateur, j’interdirai aux boulangers de prendre des vacances. C’est quoi ces histoires ? Des vacances ? Et puis quoi encore ? Déjà qu’ils se sont gavés avec l’euro… Ben si. Vous auriez acheté un éclair au chocolat à dix-huit francs vous ? Ca coûtait cinq francs, point. En plus, ma boulangerie de secours est fermée le jeudi. La poisse ! Obligé de m’aventurer en terrain inconnu. Bon, les cookies étaient corrects. Mais, tout de même, ce n’est pas une raison !

Il y a des jours comme ça…

Mon éditeur a accepté mon deuxième manuscrit. Youpi ! Sauf que, dans le meilleur des cas, il paraitra en janvier 2023, et plus vraisemblablement en mai 2023. Comme quoi, trouver un éditeur, c’est déjà le parcours du combattant à balles réelles, mais même si vous avez un pied dans la boite, c’est encore la croix et la bannière pour être respecté. J’ai envoyé ce manuscrit en mars 2021 ! Soit disant, je n’aurais pas répondu à un mail me proposant une parution en mai prochain. S’il y a bien un truc que je ne néglige pas, c’est la communication avec mon éditeur ! Je suis persuadé que c’est lui qui s’est trompé, et maintenant, il refuse d’admettre son erreur. Croyez-moi, si j’obtiens une réponse favorable d’un concurrent, je fonce.

Il y a des jours comme ça…

Ce matin, ophtalmo. Suivi par rapport à mon diabète, tout ça. Bon, tout est ok, mais, à chaque fois je flippe grave. Si je perds la vue, je me jette d’un pont. Encore faudra-t-il que je retrouve le pont. Elle me fait un fond d’œil, une dilatation artificielle de la pupille pour ceusse qui connaissent pas. Ensuite, je suis sensé ne pas conduire et elle insiste bien pour savoir si je suis accompagné. Pour ne pas que je puisse me retourner contre elle en cas de pépin. C’est à vingt bornes de chez moi. Je fais quoi, du stop ? Je n’ai pas d’amis et je déteste dépendre de quelqu’un. Alors je mens et je porte des lunettes de soleil. C’est sans danger, vraiment, je ne suis pas complètement taré.

Il y a des jours comme ça…

Ma femme m’a quitté. Ma fille se drogue. Mon fils est entré dans une secte. Mon chien est en couple avec un pangolin. Enfin, rien de grave par rapport à la fermeture de ma boulangerie favorite.

Il y a des jours comme ça…

Non, mais sérieusement.

Gifnem29

29 commentaires sur “Coude mou

      1. Oui, du Québec. Je vis près de Montréal. Pour info, je suis scribe de jour, écrivain le soir et blogueur (poésie et recension de lecture). Pour mon 2e blogue, c’est denismorinauteur.blogspot.com . J’y traite de littérature d’expression française en général.

        Aimé par 1 personne

      1. Je suis un peu  »barjo » à mes heures comme vous. Vous me faites souvent sourire. J’aime. Oui, je viens de commander votre bouquin  »Dossiers froids ». Non, ce n’est pas une blague. Je vous lirai. Je vous tiendrai au courant pour le billet que je publierai sur mon deuxième blogue en temps opportun.

        Aimé par 1 personne

  1. « Clown, un jour… clown, toujours ! » (C’est une réplique que l’on peut lire dans mon roman (le coup du Dodo. Pas encore en tête de gondole à la FNAC, mais cela viendra… si je le termine un jour !).

    J’aime

  2. J’ignorais qu’il y avait des boulangeries en Bretagne, (pensant que les crêperies régnaient en maître et les galettes de sarrazin se monnayaient au black). Bon, d’accord, j’ai tort : le fils de ma compagne vend des pizzas à Morlaix (véridique), mais je ne livrerai jamais son adresse de peur du grand remplacement qui menace le tomato ketchup et les kébabs, pendant que les boulangers se les roulent entre deux chocolatines (ou s’affrontent à coups de pains au chocolat). Il faut un chef d’orchestre à ce pays si divers en ses cultures céréalières, donc, je n’en démords pas : »LA BAGUETTE AVANT TOUT, LA BRAGUETTE APRES NOUS (le dimanche après-midi)! (célèbre mot du général Boulanger)
    Bonne journée !

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s