Œcuménisme(s)

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi, parfois, je me demande.

Un premier jeune homme a twerké dans une église.

Puis il a posté son acte sur un réseau social.

Un jeune second jeune homme a vu cette vidéo.

Il s’est fâché tout rouge.

Le premier jeune homme, homosexuel, justifie son geste en prétextant un combat contre l’homophobie.

Le second jeune homme, identitaire chrétien (sic), s’est fâché tout rouge.

L’un des deux est jeune, frêle, peroxydé et peu sûr de lui. L’autre est musclé, tatoué, grande gueule. L’un peine à s’exprimer, l’autre jouit d’une syntaxe excellente.

Et ça se chamaille sur les plateaux télé.

Comme d’hab.

Sauf que.

A priori, je m’en tape le popotin sur l’air de « Tirlipimpon sur le chihuahua » de Carlos, le fantaisiste, pas le terroriste. Normalement, je devrais me réjouir que l’église soit, une fois de plus, une fois de trop, au centre d’une polémique, même si celle-ci trempe sa bêtise dans les fonds baptismaux. Qu’un gamin immature, en quête d’une célébrité illusoire, et pour combattre un fléau social, bouge son boule devant un Christ impassible dans un temple dédié à un culte sanguinaire et obsolète, ne me dérange pas. Ce n’est pas très malin, c’est stupide même, mais ce n’est pas, non plus, aussi grave que ce qui se passe en Ukraine. Qu’un bonhomme bodybuildé, au corps plus dessiné qu’une BD de Moebius, profite de ce qu’il qualifie de blasphème, pour déverser son discours théologique, au moment où des candidats à la présidentielle française n’hésitent pas à faire de la religion catholique un de leurs chevaux de bataille, me gêne bien davantage.

Tempête dans un bénitier ? Pas si sûr.

La stratégie élective de certains candidats consiste à replacer la croyance millénaire au centre du débat. Ainsi, sans trop l’afficher, sans trop se mouiller, le discours exclut les autres religions, l’islam en tête. Je hais toutes les religions, sans distinction. Toutefois, la manœuvre consistant à redorer le blason du catholicisme n’est qu’une malhabile dissimulation pour dissuader les mécréants de franchir nos frontières. Or, pour ces élus, les mécréants sont presque tous noirs ou arabes.

Alors, franchement, twerker dans une église, dans une synagogue ou dans une mosquée, c’est idiot, mais tout le monde aura oublié ce jeune homme dans trois semaines. En revanche, nous risquons de ne rien oublier pendant cinq ans.

Non, mais sérieusement.

Gifnem29

12 commentaires sur “Œcuménisme(s)

      1. Je n’ai apprécié qu’une seule chose chez madame Beyoncé: la fois où un éditeur m’a demandé de lui imprimer un livre qui racontait sa vie et qui m’a permis de connaître l’existence de cette personne dont je n’avais jamais entendu parler auparavant.

        Aimé par 1 personne

    1. Vous n’êtes pas le seul à avoir dû chercher la signification de ce mot… il y en a au moins deux puisque j’ai eu recours à Madame Gogolita!
      Et le commentaire de l’auteur ne m’aide pas. Bé onze c’est le nouveau nom de Madame Soleil?
      Non mais, sérieusement dirait un auteur à succès dont je tairai le nom

      Aimé par 2 personnes

      1. Oui j’ai entendu parler de Jésus et je sais aussi que les fabulateurs indiquent qu’il est né en Palestine.
        Une autre question ‘El Kabbach’ aurait dit Marchais (dont j’ai aussi entendu parler)?
        J’espère que le comité de censure de ce blog ne pas me réprimander s’ils apprennent que je ne connaissais pas le nom de cette ‘artiste’, ni sa carrière. Renseignements pris, je sais (oui je sais comme disait Jean Gabin, dont je connais l’existence) qu’il s’agit d’une chanteuse américaine. Deux bonnes raisons d’avoir épargné mes oreilles!

        P.S. Voyant son nom pour la première fois sous la plume de Monsieur P. je pensais à un trait d’esprit faisant allusion à ma résidence en Andalousie: B Once qui évoque pour moi le chiffre onze, bien sûr mais surtout une organisation que le borgne que je suis admire pour son fabuleux travail pour les mal voyants: La O.N.C.E (Organización Nacional de Ciegos Españoles)

        Salut l’ami Ernest.

        Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s