Le capitaine Fracasse – Théophile Gautier

Le capitaine Fracasse – Théophile Gautier – GF

Dans une autre vie, il m’est arrivé d’étudier « Le Roman de la momie », de ce même auteur, avec une classe de seconde. Résultat : douze dépressions nerveuses, trois tentatives de suicide et beaucoup plus de lettres anonymes d’insultes qu’à l’accoutumée. Comme souvent, moi-même je n’avais lu le bouquin qu’en diagonale, ne le trouvant pas pire que les habituelles sélections du programme officiel.

Grosse erreur.

Théophile Gautier, c’est illisible. Et en plus, je ne l’ai pas lu, je l’ai écouté.

Je suis mort au moins vingt-trois fois en me baladant, mon gros casque Pioneer formant une inélégante bosse sous la capuche de mon sweat. Mort d’ennui.

Gautier est l’écrivain de la description. A côté de ses textes, le Paradou de Zola ressemble à une rédaction de troisième. Et pourtant, il faut se le fader le Paradou ! (lisez « La Faute de l’abbé Mouret », vous m’en direz des nouvelles, si vous survivez…)

Ce bouquin, est de loin, le pire que j’ai lu/écouté. C’est bien simple, je vais proposer à l’assemblée de voter une loi obligeant les délinquants narcotiques à lire ces cinq cents pages au lieu d’aller en prison. Ils regretteront la prison.

Alors que je me forçais à écouter ce pensum, je me suis souvenu du pensum, justement, que nous infligeaient les surveillant dans mon collège/lycée détesté. Pour nous occuper pendant ls heures de colle/retenue, nous devions décrire, sur deux feuilles recto-verso, une balle de ping-pong. Je suis persuadé que certaines de ces proses étaient plus digestes que « Le capitaine Fracasse ».

Non, mais culturellement.

Jourd’hu

10 commentaires sur “Le capitaine Fracasse – Théophile Gautier

  1. Ce livre-là, moi je l’ai apprécié… Mais je n’ai jamais pu parcourir Le désert des Tartares (sais plus le raccourci pour les italiques, Pardon) car j’y suis morte à la première page. Avec les collègues, nous nous amusions souvent de nos différences de goût quand l’une étudiait telle oeuvre en 5eme, l’autre la faisait en 3eme et entendait : « Je l’ai déjà lue avec Madame X » et se rengorgeait toujours quand le gosse venait dire en fin d’étude « Mais on n’avait pas vu tout ça ! ». Les élèves n’ont jamais rien fait l’année précédente même quand ils le disent au prof qu’ils ont de nouveau! L’essentiel de ma carrière s’est passé en collège du fait des mutations, cependant j’ai traîné mes talons dans plusieurs lycées, de genre très divers pour suivre mon époux militaire… les élèves y étaient soit plus grands que moi, physiquement… soit bien plus roublards! Le capitaine Fracasse est devenu une langue étrangère en collège car il faut expliquer les mots les plus simples aux 3/4 de la classe… Du coup les uns nous épatent car ils captent tout… et les autres croient qu’il s’agit de poésie en lisant un court extrait seulement dans la séquence sur le héros ( écrit sans s, à l’anglaise, ou prononcé « les zéros » au pluriel!)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s