Tiens bon Jeannot !

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi, parfois, je me demande.

Je n’irai pas voter en avril prochain. Pourtant, ma conscience civique m’avait rattrapé. L’autre jour, je suis allé à la mairie pour vérifier si j’étais toujours inscrit sur les listes électorales. La dernière fois que j’ai voté, c’est au premier tour des présidentielles de 1995. Visiblement, c’est trop loin. Mon nom n’apparait plus nulle part. Je suis banni, pestiféré.

Je me suis donc renseigné sur les démarches à suivre pour me réinscrire. Comme je suis hébergé par ma génitrice, ce n’est pas si simple. Outre l’éternelle lettre de la propriétaire, jurant sur l’honneur que j’habite effectivement chez elle, le préposé territorial m’a asséné que je devais démontrer mon attachement à la commune… Pardon ? Après avoir repris mes esprits, je lui ai arraché le formulaire des mains, lui disant que, étant né dans cette riante cité, je lui donnais la preuve de mon attachement. Que nenni, m’affirma le fonctionnaire. Il me fallait, pour le moins, présenter un document attestant de ma résidence provisoire. Or, je ne reçois presque pas de courrier officiel, et de toutes façons, ma démarche étant déjà faite à reculons, je lui ai fait manger son papelard accompagné de châtaignes de saison.

Je voulais voter pour Jean Lassalle.

Je ne connais pas son programme, je ne sais même pas s’il est de droite ou de gauche, mais le bonhomme me plait.

Voyez-vous un(e) autre candidat(e) capable de battre un ours à mains nues ?

2 mètres 04 sous la toise, 115 kilos au bas mot, le pépère.

Et puis, il n’a pas la langue de bois (qu’il coupe lui-même à la hache). Certes, s’il était élu, il apprendrait vite, mais comme il n’a pas l’ombre d’une chance, laissons lui le bénéfice du doute.

Il vient d’annoncer qu’il pensait à se retirer de la course car il ne supporte pas le mépris dont a fait preuve la chaîne TF1 en ne l’invitant pas, ainsi que trois autres « petits » candidats à un débat, hier soir.

Tiens bon mon Jeannot, je suis avec toi !

Avec un miracle et un peu de bol, Jeannot s’installe à l’Elysée et me nomme à la culture.

Non, mais sérieusement.

Gifnem29

20 commentaires sur “Tiens bon Jeannot !

  1. Moi aussi, quand je serai grand, je voterai pour lui (subjonctif de l’imparfait du conditionnel passé). Rien à fiche de son programme (en a t’il vraiment un ?), simplement parce qu’au moins avec lui, on rigole bien (et pas jaune comme avec tous les autres) ! Je l’adore ! Un clown, un vrai, un pro, pas fait l’ENA mais l’école de la vie qui vaut cent fois mieux… Qu’est-ce qu’on risque après tout ? Ce ne sera pas pire, il me semble. Et au moins on se payera de bonnes tranches de rigolade à chaque fois qu’il apparaitra quelque part. Imaginons les allocutions télévisées… »Français, Françaises… je suis venu vous dire que l’heure est grave… (rires dans la salle… « jeu de mots » quand tu nous tiens… !). N’est-ce pas cela qui nous manque le plus en ce moment : la déconnade ?
    Tiens, s’il insiste, j’accepterai même d’être son premier ministre… (après Louis de Funès, Ernest Salgrenn !)
    Lasalle, mon berger, mon héros !

    Aimé par 2 personnes

  2. « démontrer son attachement à la commune » ? c’est quoi cette histoire ? pour ma part, je voterai. mais le choix ? c’est effrayant, j’en viens presque à imaginer Nathalie Artaud. Lasalle… euh;.. pour un déj, pourquoi pas

    Aimé par 2 personnes

  3. Moi aussi je suis en train d’essayer de m’inscrire dans ma nouvelle commune. Mon fils y est scolarisé, on a des permis de construire en cours etc… mais les factures n’étant pas à mon nom je n’ai pas de justificatif de domicile ( valable) ….genre la facture de cantine à mon nom ça suffit pas…, le permis de construire non plus. Comment font les Sdf?
    Les citoyens hébergés par un tiers…. le droit de vote….ça devrait pas être le parcours du combattant pour s’inscrire.
    Bon, en même temps, si j’arrive pas à m’inscrire ça me donnera une excuse…parce que je suis dégoûtée de tout ce cirque médiatique et du fait qu’on nous prenne pour des billes.

    Aimé par 2 personnes

      1. T’es de la police, ou quoi ?! Je suis le représentant du tribunal judiciaire de la commission de contrôle de la liste électorale de ma commune (et pour une fois ce n’est pas une blague !). Et je peux te dire que tout est contrôlé à la loupe depuis quelques années… D’ailleurs, j’ai une réunion demain avec les autres membres. Mais si certains (es) n’avaient pas fait voter des morts, on n’en serait pas là, non plus !

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s