Les vents mauvais – Michael Marshall

Les vents mauvais – Michael Marshall – J’ai lu (Michel Lafon)

Non, il ne s’agit pas d’un essai sur les flatulences.

« Les vents mauvais » est un roman fantastique. C’est le genre, pas un avis.

C’est un peu du sous King. Lorsque King traite de sujets irrationnels, il adopte une posture presque documentaire, c’est, il me semble, sa force. Marshall traite un sujet irrationnel par le biais de l’humain, de l’émotion. C’est beaucoup moins convaincant, selon moi.

Il n’empêche que ce bouquin n’est pas mauvais. L’auteur maîtrise bien son sujet. Un bémol cependant, assez courant dans les romans fantastiques, la fin. Le mystère demeure (en partie, je ne divulgue rien), comme si Marshall avait du mal à se dépatouiller avec sa propre histoire.

Pas grand chose à dire de plus.

Comment ça c’est tout ? Vous devenez exigeants, je trouve.

Je pourrais vous dire que les personnages manquent d’épaisseur, contrairement à ceux de l’excellent « Dossiers froids », mais vous allez encore m’accuser de publicité déguisée.

Non, mais culturellement.

Jourd’hu

12 commentaires sur “Les vents mauvais – Michael Marshall

  1. Les lecteurs ont du bol (de cidre):  » Les vents mauvais » ne font pas partie du catalogue de Ouest France ! Et puis 2023 va voir paraître le second tome de notre auteur favori (celui qui a pondu « Dossiers froids »). Bon, comme aujourd’hui il fait bon chaud dans mon petit pays, je vais déguster un bon gazpacho au soleil. Ah ah !

    Aimé par 2 personnes

  2. C’est peut-être comme ces séries sans fin, quand le mystère demeure à la fin qui n’en est pas une c’est qu’il y aura une suite. Forcément il n’y a pas de fin. Oui bon, je me suis à peu près comprise.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s