B52

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi, parfois, je me demande.

Le printemps est là. Bon, on n’y peut rien. J’ai même remarqué qu’il revenait tous les ans, comme les soldes et la gastro-entérite. Il faut reconnaitre que le printemps est une saison assez agréable, surtout vers la fin. Toutefois, cette année, en Bretagne, les premiers jours de la primavera, comme on dit à Berlin lorsque l’on parle l’Italien, sont, particulièrement, ensoleillés. Les cerisiers sont en fleurs. Les abeilles butinent. Les lapins garennent. Les oiseaux…

Parlons-en de ces saloperies de piafs !

Pierre Légaré, excellent psychologue et humoriste canadien, a dit, un jour : « Pourquoi la merde des oiseaux est blanche sur les voitures noires et noire sur les voitures blanches ? ».

Je possède un véhicule rouge.

Tous les matins, je dis bien tous les matins, depuis lundi, un volatile, non-identifié, choisit, non pas un de mes rétroviseurs, mais les deux, pour évacuer le produit de la fermentation de ses intestins. C’est hallucinant. Une fois, je veux bien croire au hasard. Deux fois, c’est un manque de bol. Trois fois, c’est du harcèlement. Quatre fois, c’est une déclaration de guerre.

Quand je pense à tout ce que je fais pour ces emplumés ! J’aménage un coin du jardin pour que les insectes se développent afin de nourrir les alouettes (ou les hirondelles, je ne sais pas faire la différence, et en plus je m’en fous). J’ai arrêté de manger des nids d’hirondelles (là je suis sûr), parce que c’est dégueulasse. Je ne fais plus le corbeau dans le village (de toute façon, il ne se passe jamais rien). Je milite même pour que les Sioux et les Navajos cessent de martyriser le cul des vautours pour confectionner leurs coiffes de cérémonie.

Alors pourquoi ? Oui pourquoi ?

Pourquoi dois-je nettoyer ma voiture tous les matins depuis quatre jours avant d’aller acheter du pain afin que les villageois ne me montrent pas du doigt et ne me jettent des cailloux ?

Je suis un gentil. Toutefois, si ces exactions venaient à se poursuivre, je me verrais dans l’obligation d’exhumer ma 4/5 du grenier maternel dans le but de défendre mon bien.

A bon entendeur aux boyaux dévastateurs (si si, j’ai un certain succès chez les mouettes et les goélands du littoral).

Non, mais sérieusement.

Gifnem29

19 commentaires sur “B52

  1. Certes 3 fientes ne font pas du guano utile pour le jardin… Mais vaudrait-il mieux que les chants d’oiseaux cèdent la place aux fracas d’autoroute qui m’ont réveillée sur le flanc de ma colline provençale, en ce matin de printemps ? Vite j’ai foncé du côté sud de la maison pour que les gazouillis dans le cerisier fassent compensation… Tant pis, je nettoierai le balcon… Vous devriez investir dans un abri de jardin!

    Aimé par 1 personne

  2. peut être une toile à mettre sur votre voiture ? bon, critique de dossiers froids faites sur blog et babelio. mais c’est fou comme Isidore est calme ! je m’attendais à un personnage aussi bourru que vous ! mdr. a quand la suite au fait ?

    Aimé par 1 personne

  3. Pitié pour les Piafs 😦
    Justement, je me demandais où ils sont passés, malgré mon jardin plein d’insectes, de chenilles, et quelques arbres à leur disposition.
    Bon, d’accord, ma voiture reste au parking communal, je ne prends pas beaucoup de risques.
    Sinon…ptêtre emballer les rétros dans un sac plastique ? 🙂

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s