Je s’appelle Groot

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi, parfois, je me demande.

Et là, actuellement, je suis bien content que ce blog soit gratuit. Non pas que je n’aime pas l’argent, bien entendu, mais parce que je me rends compte que ce dont je vais vous parler, ce soir, démontre que je ne suis pas en âge de détenir un compte bancaire.

Je viens de regarder « Avenger, infinity war », et j’adore cela. Comme un gamin de 9 ans. Enfin, un gamin de 9 ans qui aurait de sérieux problèmes de mémoire. J’étais persuadé de ne pas avoir vu ce film, et pourtant…

Il faut que je vous explique un truc. Je suis atteint d’une maladie rare qui s’appelle la listine. Je passe mon temps à faire des listes. Par exemple, je possède une dizaine de répertoires dans lesquels je note, systématiquement, tous les films que je vois. C’est sensé me servir de pense-bête afin de ne pas revoir un long-métrage.

Tout ça pour ça. Remarquez, il a fallu le générique final (toujours rester jusqu’à la fin du générique chez Marvel) pour que je me rende compte que j’avais déjà vu cet opus. Pendant tout le film, je me suis dit « Ils ne se cassent pas trop le tronc à Hollywood, tous les Marvel se ressemblent », tu m’étonnes.

Bon, je devrais m’en remettre. C’est juste que si j’avais su, j’aurais fait autre chose pendant deux heures et demie. J’aurais avancé dans le roman tout pourri que je lis en ce moment, ou j’aurais regardé un des trois cents films qui m’attendent su « MyCanal ». Ouais, je frime avec MyCanal. Car même si Canal+ n’est plus ce qu’elle était dans les années 90/00, la plateforme reste une source presque infinie de contenu audiovisuel. Par exemple, je n’en suis qu’à la saison 3 du « Bureau des légendes ». Il me reste, donc, une centaine d’heures de visionnage, rien que pour cette série.

Lors du premier confinement, Canal s’est associée avec je ne sais plus quelle autre plateforme pour proposer un catalogue exceptionnel. Comme un couillon, j’ai commencé de nombreuses séries, pour faire des choix. Et hop, à la fin du confinement, retour à ce à quoi j’ai droit pour 40 euros mensuels, et dans le hem hem la balayette. Je ne sais pas comment se termine « La casa de papel ». M’en fous, je n’aimais pas.

Partez devant, je vais vous ralentir.

Non, mais sérieusement.

© Gifnem29

Publicité

8 commentaires sur “Je s’appelle Groot

  1. Bonjour. Outre la liste pour le supermarché, je fais des listes au bureau, pour des proches qui ne savent pas se gérer, en plus pour mes projets d’écriture. Hormis cela, on doit considérer le fait que les autres avec on transige et on communique au quotidien ne battent pas le tambour au même rythme, ce qui occasionne inévitablement frustration, égarement momentané de données ou de papiers, si les destinataires souffrent en plus de procrastination. Parfois, je me demande si les artistes des siècles derniers tenaient un registre de ces choses à accomplir. Y a-t-il un historien du monde littéraire ou des arts dans la salle ?

    Aimé par 1 personne

  2. J’adore ta conclusion : « Partez devant, je vais vous ralentir. »
    Quand je vous dis que ce type est un génie !
    Ben, non ! Moi, je reste avec toi. J’te porterai même sur mon dos, s’il le faut. Allez, courage, plus que quelques kilomètres, on y est presque, mon poto…

    J’aime

      1. Un roc ! Depuis trois mois, j’abats tous les jours des dizaines d’arbres à la hache suédoise (Voir l’article : « l’O.L.D m’a toué, Béniguette ! »). J’ai des bras comme tes cuisses, des abdos en béton armé, une armoire pleine de chemises à gros carreaux… et des copeaux plein les cheveux… alors, ne t’inquiéte pas, ça va le faire !

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s