Humour âgé

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi, parfois, je me demande.

Ce soir, je regarde « Le flambeau » sur Canal+.

Cette série française tente de s’inscrire dans la tradition de l’humour canalesque. C’est un véritable naufrage. Seule l’idée de départ vaut le détour. Parodier les émissions de téléréalité, ici Colle en Tas. Tout le reste est navrant. Les dialogues sont affligeants, les comédiens pathétiques (seul Jérôme Commandeur tire son épingle du jeu, la palme de la nullité revenant conjointement à Kad Merad et Gérard Darmon qui semblent regretter fort de s’être embarqués dans cette pochade), et c’est mal filmé. Le pire, c’est que les protagonistes paraissent beaucoup s’amuser, en laissant de côté les téléspectateurs, et ça, c’est inadmissible. Je m’emballe un peu, mais c’est vrai zut, c’est nous qui paye non ? Et depuis trente-et-un ans d’abonnement, me concernant. A moi tout seul, j’ai financé cette grosse daube.

« Le flambeau » a bonne presse. Son auteur et acteur principal, Jonathan Cohen, est porté aux nues par tout ce qui compte dans la presse bobo. Il est le nouveau « amuseur ». Le digne successeur des grands anciens. Ah bon…

Je me pose une question.

L’âge modifie-t-il la perception d’un individu à l’égard de l’humour ?

J’ai beaucoup aimé ce qu’on a appelé « l’esprit canal ». Les Nuls, les Deschiens, « La Classe américaine » (ce flim n’est pas un flim sur le cyclimse), de Caunes et Garcia, les Robin des bois ont bercé mes zygomatiques (et plein d’autres que j’ai oubliés car ma mémoire est défaillante). Depuis une vingtaine d’années, je ne ris plus. « OVNI », « Platane » (et plein d’autres que j’ai oubliés mais je ne sais plus pourquoi) ne m’arrachent pas le moindre sourire.

Alors suis-je la victime de mon âge et de la disparition progressive de mon capital rire ? Ou les programmes humoristiques de Canal+ ont-ils subi une forte dégradation qualitative depuis deux décennies ?

Je doute. Peut-être que je deviens un vieux con.

Il reste une soirée de « Flambeau ». Trois épisodes. Je crois que je les regarderai, mais plus dans le but de rire. Davantage dans une optique sociétale. J »ai déjà eu l’occasion de constater que l’âge ne sépare pas les gens. Les fautives sont les générations et leur culture particulière.

Je vous laisse méditer là-dessus.

Non, mais sérieusement.

© Gifnem29

24 commentaires sur “Humour âgé

  1. Je me demande si vous avez écrit tout ça pour que je me sente mieux car je ne peux pas avoir Canal+ où je suis. Non, mais sérieusement…

    En général, je dirais que les comédiens ne sont plus drôles partout dans le monde. Ils ont trop peur d’offenser quelqu’un ou autre. Sinon, comment est-il arrivé que moi, tout neuf en français il y a deux ans, profite autant de regarder tous genres de films français sortis avant 2000 ? Je n’ai aucune expérience pour colorer mes avis.

    On trouve exactement le même phénomène en anglais, sauf qu’en anglais, les comédiens ne veulent même plus que quiconque rie. Il faut applaudir sans rire, pour exprimer que l’on est tous d’accord. Pour citer La classe américaine, c’est un monde de m€#%€.

    Aimé par 4 personnes

  2. Après avoir lu vos propos et ceux de jeliotb, j’entends Cabrel chanter « Est-ce que ce monde est sérieux ? »… Peut-on rire souvent dans ce monde fait de guerres, de tueries, de rapines et violences autour d’un stade, d’épidémies, de souffrances d’animaux… Et pourquoi faut-il payer un abonnement pour espérer s’esclaffer un peu ? Je n’ai pas canal mais sur Netflix j’ai appris que je pouvais rire de sketches proposés par des « comiques » étrangers… Pas de tous leurs bons mots car rire est propre à une époque et à un groupe social. Les blagues d’Aristophane sur les femmes ne m’ont jamais fait rire… Reine des fou-rires dans ma jeunesse… Je ne ris plus guère donc l’âge doit enrayer le mécanisme… Vos textes me font beaucoup sourire et parfois pousser quelque éclat… Merci pour cette réflexion qui me pousse à concurrencer Bergson! Ah! Ah!

    Aimé par 1 personne

  3. Mon père regrettait l’époque de Coluche et de Devos où c’était irrévérencieux et fait avec classe. Malheureusement ce n’est pas de ma génération et comme vous peu m’arrache le rire hormis Jeremy Ferrari mais c’est d’un autre niveau que Cohen et un autre registre également…

    Aimé par 2 personnes

    1. Bien : Jérome Ferrari ! C’est cynique, mais tellement vrai et bien écrit… Le seul peut-être qui me fait vraiment rire en ce moment, avec bien sûr le génial Jérome (bis !) Commandeur (le top du top). L’humour évolue, c’est comme tout. Et de plus, pas facile de se lâcher dorénavant sans risquer de gros ennuis…

      Aimé par 3 personnes

      1. Jérémy Ferrari haha Effectivement et sans jugement maintenant se développe l’humour communautaire, on ne peut plus rire de tout le monde car il y a des sujets épineux ! C’est dommage car le rire corrige tellement de choses

        Aimé par 2 personnes

  4. Piquée par la curiosité, je suis allée voir la bande-annonce de cette bou… chose. Eh bien eh bien, nous avons là un beau résumé de ce pourquoi nous ne y retrouvons plus forcément.
    Cela a déjà été dit plus haut mais, effectivement, le politiquement correct et la censure sont là. La liste des sujets dont on peut rire s’amincit de jour en jour.
    Le direct se fait rare et il n’y a plus de place pour l’improvisation.
    Aujourd’hui, la mode est aux clans d’humoristes qui se regroupent et s’offrent leur petits délires entre eux à coups de gros budgets. Et comme on est tous super copains, on y invite des personnes dont le coeur de métier n’est pas du tout l’humour. On s’appuie au passage sur des valeurs sûres (Mrs Darmon, Merad,…) pour s’assurer de l’audimat toutes catégories confondues et, hop le tour est joué.
    Allez, juste pour le plaisir, en mode vieille rombière aussi je le dis « c’était mieux avant ! »

    Aimé par 3 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s