Offrande funèbre – Preston & Child

Offrande funèbre – Preston & Child – J’ai lu (L’Archipel)

La dernière fois que je vous ai parlé d’un roman de Preston & Child, je vous ai dit que lire un de leur bouquin revient, pour moi, à chausser des pantoufles confortables, me servir une thé bien chaud, prendre mon chat ronronnant sur les genoux et m’installer dans mon fauteuil favori.

Seulement, il arrive que les pantoufles soient usées, que le thé ait refroidi, que le chat soit de mauvais poil et que les ressorts du fauteuil soient défoncés.

L’originalité des romans de Preston & Child repose sur le personnage principal, l’inspecteur Pendergast. Mais aussi sur la frontière ténue entre réalité et fantastique, ainsi que sur des méchants particulièrement réussis.

Jusqu’à présent, je n’imaginais pas les aventures de Pendergast au cinéma ou à la télévision. Trop complexes. Sauf que cette épisode semble écrit pour une adaptation insipide sur Netflix.

Je vous encourage, toujours, à découvrir le travail de Preston & Child, mais tâchez de vous procurer les premières aventures, pas celle-ci, symbole du succès et de la volonté de sortir des nouveautés, coute que coute, au détriment de la qualité.

Non, mais culturellement.

© Jourd’hu

9 commentaires sur “Offrande funèbre – Preston & Child

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s