Flétrissure – Nele Neuhaus

Flétrissure – Nele Neuhaus – Babel Noir

Parfois, je ne sais pas trop quoi dire sur une lecture. C’est le cas pour « Flétrissure ». Des meurtres, des secrets, des nazis, rien de très neuf sous le soleil allemand.

Sauf, peut-être, que ce roman se passe en Allemagne. Et pour un petit Français moyen, l’Allemagne, c’est un peu compliqué.

Tout d’abord, les noms de famille. L’auteur aurait dû, selon moi, varier davantage les patronymes. Au début du bouquin, je m’y perdais un peu.

Ensuite, la géographie. Il est souvent question de « Prusse Orientale ». L’auteur ne voit pas l’intérêt d’être plus précis dans la mesure où l’essentiel de ses lecteurs seront allemands. Certes, ce n’est pas très difficile de comprendre qu’il s’agit de l’ex Allemagne de l’Est, mais, malgré tout, c’est assez déstabilisant.

Enfin, les Allemands, et notamment les écrivains, ont un gros problème avec leur passé. Normal, me direz-vous, d’accord, sauf que, du coup, ils imaginent des histoires abracadabrantes, un peu difficiles à avaler.

Reste un plutôt bon roman classique, bien qu’un peu trop délayé.

Non, mais culturellement.

© Jourd’hu – juillet 2022

5 commentaires sur “Flétrissure – Nele Neuhaus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s