Maurice

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi, parfois, je me demande.

Maurice est passé devant monsieur le juge. Le tribunal rendra son verdict bientôt. Personnellement, j’espère que Maurice écopera de la peine maximale.

Maurice est un coq rural qui présente la désagréable habitude de chanter, si on peut appeler ces borborygmes disharmonieux un chant, tous les matins à huit heures trente. Or, les appartements de Maurice se situent pile sous la fenêtre de la chambre de monsieur et madame X (par souci de discrétion, la direction de jourdhumeur ne dévoilera pas le nom des requérants, et aussi, un peu, pour éviter de fréquenter le même tribunal). Monsieur et madame X ne supportent plus cette aubade non désirée, et, par conséquent, ils ont demandé à la justice d’interdire au gallinacée de produire des vocalises avant dix heures.

J’apporte mon soutien inconditionnel à monsieur et madame X. Les nuisances sonores sont la plaie de la vie moderne. Surtout à la campagne.

D’ailleurs, monsieur et madame X m’ont donné une idée. Je vais trainer en justice tous ceux qui me cassent les pieds depuis des lustres par leur aptitude à déclencher des sons très éloignés d’une bonne vieille mélodie des Tri Yann.

  • Tout d’abord, moi aussi, je vais porter plainte contre le coq de mon voisin. Il a déménagé depuis dix-huit mois, mais, chaque matin, à sept heures quarante-cinq, j’ai encore l’impression de l’entendre, et, du coup, je me réveille.
  • Ensuite, j’attaque mon nouveau voisin. Cet enfoiré tond sa pelouse une fois par semaine, taille sa haie une fois par mois et tronçonne un arbre petit bout par petit bout pour faire durer le plaisir.
  • Après, je m’occupe de la senecefe. En effet, une ligne de chemin de fer passe à, environ, deux cents mètres de chez moi. Selon la direction du vent, ouest-sud-ouest, le vacarme des tgv et autres ter est assourdissant. Et le train de marchandise de 1h23 réveillerait un mort. Bon, ouest-sud-ouest, ce n’est pas tous les jours. Mais ce n’est pas une raison.
  • Puis viendra le tour du ministère de la défense, département des avions à réaction. La BAN se trouve à une dizaine de kilomètres de mon foyer. C’est loin, dites-vous ? Avez-vous déjà entendu le barouf que ça fait ces trucs-là ? En ce moment, ils s’entrainent à décoller et atterrir, sans relâche. Avec des Awaks !
  • Enfin, j’enterai tous les automobilistes qui osent emprunter la départementale devant chez moi, à moins qu’ils investissent dans un véhicule électrique.

J’espère que Maurice finira à la broche.

Non, mais sérieusement.

© Gifnem29 – juillet 2022

18 commentaires sur “Maurice

  1. Dans mon premier appartement, j’avais un voisin selon lequel je n’ai jamais eu le droit de passer l’aspirateur. Un beau samedi, il a frappé à ma porte à 16h pour me dire que je le dérangeais. Je n’arrive pas toujours à imaginer quelle heure aurait été meilleure.

    Aimé par 3 personnes

  2. Le coq est avant tout gaulois, c’est même la référence nationale. Alors, si Maurice était breton, quelle serait la réaction des autochtones ?
    Voilà une question qu’elle est idiote !

    À la suite de nombreux raids gaulois en Italie et sur la Rome antique depuis le VIe siècle av. J.-C., une légende gallo-romaine / auvergnate liée à l’histoire du coq au vin de chanturgue raconte que le chef de la tribu des Arvernes Vercingétorix fait envoyer pour le narguer un coq gaulois, en symbole de la combativité, agressivité, hargne, vaillance et orgueil… de ses guerriers gaulois à son assiégeant, le général romain Jules César, lors du siège de Gergovie3 en 52 av. J.-C., durant la guerre des Gaules4. Jules César le nargue à son tour en l’invitant à une cena (dîner du soir romain / dernier repas) où tout en lui proposant une alliance militaire, il lui fait servir son coq mijoté au vin5. Galvanisés par le son de leurs carnyx, Vercingétorix et ses 30 000 guerriers arvernes infligent alors une défaite militaire historique écrasante, cuisante et humiliante à Jules César et aux 30 000 hommes de ses légions romaines, avant le siège d’Alésia de l’été suivant… Le coq au vin est à ce jour un des emblèmes de la France et de la cuisine française. (wikipedia)

    Aimé par 2 personnes

      1. *ton plus beau riff !
        Eh bien j’ai le ce veau cuit par la canicule… Ainsi que vous l’avez constaté… A par ça… Ça va. J’espère que vous aussi malgré la chant des coqs. ( Ça ne peut pas être pire que moi! 🙃 )

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s