Genèse

Alors qu’en cette nuit de juillet de gros flocons cotonneux se déposent en silence sur les ardoises usées de ma terrasse, j’ai pris une grande décision. J’estime que le temps est venu de révéler à l’humanité le Grand Secret.

Depuis la nuit des temps, et même un peu avant, les femmes et les hommes s’interrogent sur les origines de la vie. Comme les réponses mettent du temps à éclore dans des cerveaux grossiers, les plus malins profitent des errances intellectuelles de leurs contemporains pour créer un concept révolutionnaire : le dieu. N’étant pas théologien, leur dieu m’en préserve, je ne peux pas vous dire quand fut conçu le premier dieu. En revanche, je peux vous affirmer que c’était un dimanche vers onze heures du matin. Ce que je sais de source sûre également, c’est que la semaine précédente, les mêmes avaient inventé l’apérotif.

Jean-Kevin, en versant de l’eau dans son anisette à base de jus de fenouil et de crottes de lapins macérées : « Y’a un truc qui serait v’là bien, c’est qu’on trouve une combine pour gagner du pognon sans rien branler et en même temps baiser des gonzesses ».

Rémi : « Ouais génial ».

Gonzague : « Moi je trouve qu’on devrait inventer un truc qui permettrait de boire de l’anisette fraîche même en plein cagnard. Je vois bien des petits cubes d’eau gelée qui fondraient tout doucement dans le verre. On pourrait appeler ça des froiçons ».

Rémi : « Ouais génial ».

Jean-Kevin : « Arrêtez les mecs, je parle sérieusement. Ça fait des semaines qu’on cherche du boulot et personne ne veut embaucher des manches comme nous sous prétexte qu’on marche pas droit après le repas de midi ».

Rémi : « Ouais génial ».

Gonzague : « Et puis le vrai problème de l’apérotif, en dehors du nom que je sens pas trop, c’est qu’on a pas le temps de bequeter. Il faudrait récolter les petits fruits là, et les faire vieillir dans de l’huile avec des anchois, ça irait bien avec le fenouil et ça masquerait un peu le goût de la crotte ».

Rémi : « Ouais génial… Mais euh, t’es sûr pour les glands ? »

Jean-Kevin : « Putain les mecs, vous êtes plus cons que prévu… Je me casse tiens… Je réfléchirai mieux tout seul ».

Rémi : « Ouais génial… Euh non… Je peux venir avec toi ? Ah ben non, tu seras plus tout seul du coup… Mais tu pourrais m’apprendre à comment qu’on fait pour réfléchir, j’aimerais bien essayer ».

Gonzague : « Sinon on devrait tenter de remplacer la merde de lapin par de la pisse de chauve-souris, c’est plus rare donc c’est surement plus bon ».

Finalement, nos trois compères décident de ne pas bouger.

Gonzague : « Et tu penses à quoi comme concept nouveau Jean-Kev’ ? »

Jean-Kevin : « Je sais pas trop. Un truc qui nous donnerait du pouvoir sur les autres cons et surtout sur les gonzesses. Je crois qu’il faudrait déjà prévoir une tenue qui claque. Genre un grand truc blanc qu’on enroulerait autour de nos corps bronzés… »

Rémi : « Ouais génial… Ah ben non en fait, on va avoir l’air de tarlouzes ! »

Jean-Kevin : « T’as peut-être raison Rémi. Alors il faudrait écrire un texte qui dise des trucs que tout le monde doit faire, sauf nous ».

Rémi : « Ouais génial ».

Gonzague : « T’oublierais pas un détail JK ? »

Jean-Kevin : « Quoi ? »

Gonzague : « Ben on sait pas écrire ».

Jean-Kevin : « Pas con ».

Rémi : « Pas génial du coup… »

(à suivre) (si tu en fais la demande cher lectorat attentif)

Non, mais sérieusement.

© Gifnem29 – juillet 2022

7 commentaires sur “Genèse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s