Leu leu

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi, parfois, je me demande.

Lorsque je suis venu m’installer chez ma génitrice, à mi-temps, il m’a fallu un temps d’adaptation. J’ai sillonné les rues de la petite ville de province qui m’accueillait afin de trouver mes repaires.

Le chantier principal consistait à dénicher la meilleure boulangerie du patelin. Il faut savoir qu’une partie, non négligeable, de mon régime alimentaire se constitue de produits proposés en vente libre dans ce type d’échoppe. Je ne déjeune jamais (sauf invitations que j’évite le plus possible). Je re-petit-déjeune.

Par conséquent, j’ai testé toutes les boulangeries du bled. Quatre. Je ne compte pas les grandes surfaces car je respecte mon système digestif. Toutefois, je n’ai pas exploré l’intégralité des victuailles. J’ai rusé. L’air de rien, nonchalamment, je me suis promené du côté de chaque boutique, à des heures bien choisies, puis j’ai jeté mon dévolu sur la boulangerie qui recevait la plus importante clientèle. Pas con le mec, hein ?

Une réflexion, à la fois simple et complexe, m’a amené à conclure que les gens ne sont pas complètement sots, surtout lorsqu’il s’agit de leur estomac. Donc, j’ai observé les queues.

Il est étonnant de se rendre compte que, sur une même planète, les queues devant les commerces ne signifient pas la même chose, selon le lieu donc, et selon l’époque. Une longue queue devant une boulangerie, en 1983, à Moscou, ne veut pas dire la même chose qu’une longue queue devant une boulangerie, en 2022, à Landivisiau (29 nord).

Depuis, tous les jours, sauf le dimanche (car ma boulangerie est fermée ; je suis pour une loi interdisant aux boulangers de baisser le rideau le dimanche, et de prendre des vacances), je passe un bon quart d’heure dans une queue, et…

« — Quoi Ignace ? J’aurais pu dire file d’attente ? Ouais, et alors ? Ça te la coupe que j’aie du vocabulaire hein ? Et puis, dis donc, t’aurais pas un peu l’esprit mal placé toi, à cinq ans ? Qu’est-ce que tu fous là d’ailleurs ? T’as fini la vidange de la BM ? Ouais ? Ok, tu peux aller te coucher. Comment ça manger ? On est dimanche je te ferais dire. La boulangerie était fermée, je n’ai pas pu te prendre ton pain noir… »

Non, mais sérieusement.

© Gifnem29 – juillet 2022

3 commentaires sur “Leu leu

  1. Être dans la queue est devenu tres tendance. Le meilleur endroit pour dégainer son téléphone très onéreux et raconter à un interlocuteur (existant ou pas ?) que l’on va passer la fin de semaine à Courch’.
    En attendant, je suis très fière de mon sac à pain cousu dans un vieux drap, même si ce dernier n’est pas en 5G et n’ira jamais à Courch’.

    Aimé par 4 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s