Cette nuit-là – Linwood Barclay

Cette nuit-là – Linwood Barclay – J’ai lu (Belfond)

Premier roman de l’auteur paru en France, et ça se sent, un peu. L’action ne se situe pas dans la ville qu’il créera un peu plus tard pour sa très bonne (plus ou moins) saga.

Cette fois, les ficelles sont un peu grosses, mais l’ensemble demeure de bonne facture, et j’ai passé un bon moment.

En général, je ne joue pas les lecteurs/détectives, je laisse les pages défiler sans me compliquer la vie. Dans « Cette nuit-là », j’ai eu une intuition dès le départ. J’ai donc lu avec davantage d’attention que d’habitude pour relever les détails que l’auteur a semé (volontairement ou non) tout au long du roman. Et j’avais raison. Vous pouvez applaudir.

Je préfère le Linwood Barclay d’après, mais si vous cherchez un roman pour les vacances, la plage ou l’hôpital, vous pouvez tenter celui-ci.

Allez, puisque c’est vous, et pour faire rager Nath, je vous divulgue la fin. Le coupable est le colonel Moutarde, dans la bibliothèque, avec un chandelier. Tiens au passage, un peu de culture, ne me remerciez pas, c’est avec plaisir. Sachez-vous pourquoi le jeu Cluedo s’appelle ainsi ?

Tic tac tic tac.

Non, personne ? Je suis un peu déçu, en général vous vous montrez plus sagaces.

C’est un jeu anglais. Le clue (prononcez clou) do (prononcez dou). « Clue » signifie « indice » et « do » signifie « faire ». Of nothing (prononcez « de rien »).

Non, mais culturellement.

© Jourd’hu – août 2022

Un commentaire sur “Cette nuit-là – Linwood Barclay

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s