Synonyme m’était conté

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi, parfois, je me raconte.

Dans une autre vie, j’ai enseigné le Français. Quelques fois c’était amusant, d’autres fois c’était ennuyeux. La plupart du temps, c’était ni l’un ni l’autre. Juste une façon, comme une autre, de gagner sa vie.

Toutefois, certains cours était plus distrayants que les autres. Notamment lorsque les élèves devaient se creuser la tête pour trouver des exemples. J’étais peinard un petit bout de temps et, souvent, j’en profitais pour finir ma nuit (j’avais développé une technique de sommeil les yeux ouverts afin de ne pas me faire gauler par les chiards).

Ma leçon favorite portait sur les synonymes. Dans un premier temps, je démontrais aux enfants que la langue française (avec quelques emprunts) offrait une multitude de mots pour désigner la même chose. Je choisissais le terme « argent » et en avant Guingamp : pognon, fric, flouze, fraiche, cash, monnaie, galette, liquide, blé, thune, etc… Je pensais que cet exemple était le plus fourni de la langue. A une exception près. Difficile, cependant, de choisir l’ivresse alcoolique dans une classe de collège.

En effet, notre chère langue est en parfaite adéquation avec nos traditions.

Voici une liste, non exhaustive, de toutes les expressions que j’ai pu entendre dans ma vie pour signifier que l’on a, un peu, abusé de la dive bouteille.

  • être : ivre, bu, soul, bourré, beurré, rond, pété, cuit, cramé, carbo(nisé), rôti, raide (comme un passe-lacet), démoli, détruit, disjoncté, plombé, chaud, allumé, HS, parti, rideau, poisse (très rare), pas frais, plus étanche…
  • avoir : abusé, exabusé, un tour dans sa jupe, un tour de clé, un plomb, les yeux en vrille, les pieds en pente, les chaussures à bascule, les dents du fond qui baignent, le niveau max, la gigite, plus de son ni de lumière, plus le pied marin, séché le fond, poinçonné son ticket…
  • partir : en vrille, avec les rats…

Et je pense que je suis loin du compte. Normal, pour le pays de l’alcool festif…

Non, mais sérieusement.

© Gifnem29 – août 2022

13 commentaires sur “Synonyme m’était conté

      1. Bien vrai ! Souvenir de mon séjour en Angleterre ou à mon arrivée dans le ravissant petit cottage près de York ma correspondante m’avertis de ne pas m’approcher des chaussures de sa sœur qui gisaient dans l’entrée. Elles étaient recouvertes de vomi. J’ai compris le soir même au Pub. Silence général lorsque j’ai commandé un soda.
        Lorsque le verre est arrivé je lui ai trouvé un drôle d’aspect. J’ai dû boire de la Guinness pendant 15 jours.
        Elle en mettait sacrément à l’abri, la sister, la Super 5 connaissait heureusement le chemin.

        Aimé par 1 personne

  1. Le pays de « l’alcool festif » ? Voilà des mois que j’engage les lecteurs de mon blog à visionner des dramas et je puis vous assurer que depuis deux ans j’ai vu les personnages (de ces feuilletons télévisés qui ont heureusement tant d’autres thèmes bien plus essentiels ) engloutir un océan de soju avec un enthousiasme que je ne comprends toujours pas ! Aucun épisode ( ou presque) sans sa scène de beuverie familiale, amicale ou… institutionnelle! Et pourtant j’insiste : ces dramas sont particulièrement générateurs de culture… Dans toutes les autres images ! Alors la Corée du Sud est un autre pays de « l’alcool festif » !
    Synonymement vôtre

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s