Un sur deux – Steve Mosby

Un sur deux – Steve Mosby – Sonatine

« Après « Le silence des agneaux », après « Seven », après « Saw », « Un sur deux ». 4è de couverture. Publicité mensongère.

Encore un roman dont j’avais entendu parler sur les blogs. Encore une déception.

En réalité, avec deux cents pages de moins, ç’aurait été un bouquin honorable et oubliable, juste un bon moment de lecture. Mais Mosby est le champion du remplissage.

Attention, coup de gueule, les personnes sensibles sont priées de s’éloigner quelques instants.

Je ne supporte plus les romanciers qui trouvent malin de rédiger des pages et des pages racontant les rêves de leurs personnages. C’est nul neuf fois sur dix. Et c’est une facilité rédactionnelle pour composer un « gros » roman. Voilà, vous pouvez reprendre une activité normale.

Attention, autosatisfaction, les personnes méchantes sont priées de ne pas critiquer.

J’ai causé avec Olivier Norek sur Touitaire, nananère. Vous pouvez reprendre une activité anormale.

Non, mais culturellement.

© Jourd’hu – septembre 2022

10 commentaires sur “Un sur deux – Steve Mosby

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s