Pouvoir – John Farris

Pouvoir – John Farris – Folio Policier (Denoël)

John Farris est un auteur à part. D’abord parce qu’il a peu produit, ensuite parce qu’il est unanimement reconnu par ses pairs (Stephen King…) comme le plus grand écrivain de terreur de tous les temps.

On se calme.

De terreur, il n’est pas vraiment question. Tout comme je n’ai jamais vraiment frémi en lisant King, je ne vois vraiment pas ce qu’il y a de terrifiant chez cet auteur (contrairement à Kuntz par exemple).

En revanche, il faut reconnaitre que John Farris est un compliqué. Ses histoires sont très tarabiscotées (avec les inévitables invraisemblances et même, dans ce roman, un « oubli » assez gênant), à la limite du compréhensible, parfois. J’avais lu, voici une vingtaine d’années le premier tome intitulé « Terreur ». A l’époque, j’avais beaucoup aimé et cherché, en vain, « Pouvoir », la suite. Puis j’ai oublié. J’ai trouvé le bouquin, par hasard, sur l’étal d’un vendeur de livres d’occasion.

Plutôt que de terreur, je parlerais d’anticipation. Transmission de pensées, animaux intelligents, doppelganger, tout y est.

A découvrir. Ou pas

Non, mais culturellement.

© Jourd’hu – septembre 2022

Publicité

3 commentaires sur “Pouvoir – John Farris

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s