Numérotation

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi, parfois, je me demande.

Charles Trois est monté sur le trône. Plus exactement, Charles Zesseurde, c’est à dire Charles le troisième et non Charles 3 est monté sur le trône. Notez qu’il est monté sur le trône, il ne s’est pas assis dessus. Le lexique est important afin d’éviter les confusions. C’est un peu compliqué la numérotation des maîtres du monde. En principe, le futur Charles devrait être Charles the Fourth, Charles le Quatrième, en crachant sur son voisin, ben non, il sera Charles 4 (en fait, je n’en sais rien, je me base sur la pièce de Shakespeare « Henry IV » et non « Henry the fourth »). En France, nous sommes encore moins doué. Nous avons eu François 1er, puis François 2, au lieu d’avoir François le deuxième.

(c’est curieux comme il me semble être de moins en moins clair dans mes propos, je vais, peut-être, arrêté le lait)

Charles d’Angleterre porte donc le numéro 3. Quelle bande de petits joueurs les Roastbeefs, en France, nous en sommes déjà à Charles 11. Si, dix rois et le général. 11/3 pour nous.

Certes, nous sommes moins forts en Henri. 8/4 pour la Perfide Albion. Mais il y a une petite discussion au sujet de la voyelle finale.

Je trouve étrange que les familles régnantes ne se soient pas mises d’accord pour éviter les chevauchements de prénoms. C’est vrai qu’elles sont débordées par leurs activités. Entre le polo, la chasse à courre et les pince-fesses dans les jardins du château, difficile de dégager quelques minutes pour se partager les prénoms.

Pourtant, à une époque, nous avons fait de gros efforts. Les Angliches ne nous ont jamais concurrencés sur les Dagobert ou Chilpéric. Franchement, ça avait de la gueule Chilpéric 1er ! On a même eu un Eudes, mais là, je reconnais que c’est un peu exagéré. Et même un Raoul, mais c’était juste pour rigoler.

En revanche, à mon corps défendant, je félicite les Grands Bretons pour leur féminisme. Ils n’ont pas hésité à introniser des femmes. Deux Marie, deux Elisabeth, une Victoria et une Margaret Thatcher.

Ce qui aurait été rigolo, c’est une rencontre entre Charles 3 et Charles Zesseurde. Las, la France n’est plus une monarchie. Si ?

Non, mais sérieusement.

© Gifnem29 – septembre 2022

28 commentaires sur “Numérotation

  1. Je le trouve plutôt sympa, que les familles royales réutilisent les mêmes noms. Sinon, il y aurait des noms à la mode, et on trouverait des Jean-Kévin ou des Jaden partout. C’est mieux pour nos livres d’histoire que ça n’est jamais arrivé.

    Aimé par 4 personnes

  2. Donc on a eu le numéro 2 (Elisabeth) on a le numéro 3… Ben le numéro 4 pour William… Pourquoi pas Arthur the fourth ( vu ses prénoms de baptême)… Ça me dirait bien, moi, un nouvel Arthur à régner… Pourvu que j’existe encore dans la toile du temps futur quand il sera appelé à régner… J’adore les Arachnides !

    Aimé par 2 personnes

      1. Ce gosse, Willy, est né le 21 juin 82, le dernier jour du signe astrologique des Gémeaux… Peut être est-il ascendant scorpion auquel cas il peut entrer dans la famille Arachnide… Je n’ai pas pu aller jusqu’au bout de mon raisonnement qui m’a tout de même réclamé 20 minutes de recherches gogooliques ! Les articles de Patrick me transforment en tête chercheuse ( les tiens aussi)! J’adoooooore !

        Aimé par 2 personnes

      1. Oh faut pas se faire de bile pour eux, alors!
        Je n’ai pas d’idée à vous soumettre ( dans la Recherche, ils passent leur temps à expliquer pourquoi et comment ils n’ont pas trouvé !) mais juste une suggestion : et si vous opériez une révolution dans vos chroniques… L’arrivée de la photographie ! Parfois, ça me manque par ici, surtout quand le haut de votre crâne disparaît derrière le bouquin que je ne lirai pas! Et puis aussi… Je cherchais désespérément ( car je n’y suis pas parvenue) à remonter dans vos archives…. Impossible de trouver le 9 décembre 2019, par exemple. Mais je me suis fait une raison, depuis ma dernière recherche archéologique : vous êtes indissociable de l’air du temps… Une fragrance unique du présent. Vos articles smell good ainsi!

        Aimé par 2 personnes

    1. Bravo ‘karouge’ pour Charles Deux Gaule! Bien aussi le jeu de mots pour Charles ‘quinte de toux’. mais…
      …mais avant de devenir l’empereur Charles V (ou Quint), ce descendant des Habsbourg était Roi d’Espagne sous le nom de Charles Premier, donc Carlos Primero… comme le vin du même nom. D’où ma culture plus vinicole qu’historique, c’est bien connu.

      Aimé par 4 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s