A l’ombre des derricks bretons

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi, parfois, je me demande.

La France est à sec. Toute la France ? Non.

Une région d’irréductibles bretons résiste à la pénurie générale aux pompes des stations de carburants.

On en parle peu. Voire, pas du tout.

Pourtant, la Bretagne est une terre qui regorge de pétrole. Partout. Même sur les plages, mais ce n’est pas notre sujet du jour.

Il se trouve que le derrick se marie mal avec le granit, surtout le granit rose. De ce fait, le Breton refuse que les grandes compagnies pétrolières transforment son sol en gruyère pour en extraire cette substance, certes utile, mais aussi, poisseuse et nauséabonde, comme en témoigne les paysans qui usèrent de leurs tonnes à lisier pour aider au nettoyage des plages après le pet foireux de l’Amoco Cadiz, sans que personne, jamais, ne songeât à les dédommager. Mais tel n’est pas le propos du jour.

Sachiez-vous que si vous creusez dans votre jardin, mettons pour y planter des bégonias ou une belle-mère, et que vous y découvrez du pétrole, vous serez expropriés. En effet, en France, lorsque l’on achète un terrain, on n’entre pas en possession des ressources éventuelles du sous-sol. Cocasse, n’est-il pas ?

Donc, nous Bretons, quand nous creusons pour planter nos artichauts et que nous faisons jaillir de l’huile de roche par mégarde, nous fermons nos gueules. Ainsi les derricks ne fleurissent-ils pas dans nos potagers.

Toutefois, les mégastructures pétrolières ne sont pas dupes. Pour nous caresser dans le sens du poil, elles font en sorte que nous ne soyons jamais concernés par les pénuries de carburants. Et elles guettent une faiblesse.

Non, mais sérieusement.

© Gifnem29 – octobre 2022

Publicité

4 commentaires sur “A l’ombre des derricks bretons

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s