Santa Mondega – Anonyme

Santa Mondega – Anonyme – Le Livre de poche (Sonatine éditions)

Lorsque j’ai lu « Le Livre sans nom », j’ai pris une énorme claque. J’ai adoré. Ainsi que les trois suivants. Puis, le cinquième tome de la collection fut une immense déception.

Après une étude approfondie, j’ai compris qu’il s’agissait d’un problème de traduction. En effet, l’officiant avait changé et, le dame en charge avait sans doute été élevée chez les bonnes sœurs car elle se refusait à exprimer le langage cru de l’auteur original (toujours anonyme par ailleurs).

Puis un miracle s’est produit. La deuxième traductrice a compris qu’elle commettait une lourde erreur (au bout de trois bouquins tout de même). Et « Santa Mondega » est à la hauteur des premiers opus : extrême, outrancier, sans limites… Un régal.

Dommage que l’histoire s’essouffle un peu vers la fin.

Malgré tout, j’ai retrouvé un délice, certes un peu honteux (quoique…), mais tellement réjouissant.

Pour lecteurs avertis. Je vous aurai prévenus.

Non, mais culturellement.

© Jourd’hu – octobre 2022

Publicité

8 commentaires sur “Santa Mondega – Anonyme

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s