L’arche de Rantanplan – Achdé & Jul

L’arche de Rantanplan – Achdé & Jul – Lucky Comics

Il est, dans la vie, des passages obligatoires.

Quoiqu’il se passe sur la planète, guerre nucléaire, pandémie virale, invasion de sauterelles, j’achèterai toujours le dernier Lucky Luke. Le cow-boy solitaire m’a accompagné toute ma vie, avec bien d’autres héros de papier. Il m’est impossible de le trahir, de lui être infidèle. Je pense avoir lu certains albums plus de vingt fois (« A l’ombre des derricks », « Les Dalton se rachètent »). J’ai même appris à lire avec eux (et Tintin).

Certes, depuis la disparition de Morris, les différents repreneurs n’ont jamais réussi à s’approprier l’âme de la série originale. Morris essorait ses sujets. Dans un album sur trois, en moyenne, il choisissait un sujet lié à la conquête de l’ouest et informait son lectorat tout en le divertissant (« Ruée sur l’Oklahoma », « Le juge », En remontant le Mississipi » etc…), puis dans l’album suivant il racontait les tribulations des Dalton, ou celles de Rantanplan, le chien le plus bête de l’ouest doté toutefois d’une philosophie inversée qui vaut le détour.

« L’arche de Rantanplan » n’est ni meilleur ni moins bon que les succédanés de Morris, il est juste indispensable.

Non, mais culturellement.

© Jourd’hu – octobre 2022

Publicité

2 commentaires sur “L’arche de Rantanplan – Achdé & Jul

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s