Arnaque

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi, parfois, je me demande.

Comme la majorité d’entre vous, je suppose, je suis le malheureux détenteur d’un téléphone mobile. Il s’agit d’un Samsung vieux d’une quinzaine d’années doté de la 3G+ qui me permet d’accéder aux services du Minitel en moins de quatre heures par vent arrière.

Depuis 1998, et mon premier mobile, je suis client chez SFR.

Vous commencez à comprendre le sujet de ce billet.

Pendant longtemps, je passais mes vacances dans trois endroits différents. Ici, à Plouescat, bord de plage, Finistère Nord, dans les Alpes et à Jumièges dans une boucle de la Seine. Il se trouve que, dans les trois cas, je ne captais pas l’once d’un signal, et, par conséquent, mon téléphone ne me servait strictement à rien (et c’est toujours le cas ici).

Alors, un conseil, si vous désirez changer de fournisseur d’accès, surtout n’allez pas chez SFR ! Leur réseau couvre trois fois rien.

Maintenant, j’aimerais recevoir vos éclaircissements. Comment se fait-il que dans une démocratie, un pays libre, les clients (donc les rois et les reines) ne sont pas libres de changer, quand bon leur semble, de fournisseur d’accès à la téléphonie mobile ? C’est un monde tout de même. Alors, il parait que ces messieurs dames pleurnichent car si l’on permettait aux clients de se désabonner à volonté, ils seraient submergés par la paperasse et les contrats. Ah bon ? Et qu’est-ce que cela peut bien me faire, à moi, gogo lambda, qui me réabonne tous les deux ans, pour deux ans, car chuis un peu con, et parce qu’il y a toujours un geste commercial.

Parfois, je ne comprends pas des trucs simples. Les associations de consommateurs obtiennent, à force de combats, de nombreuses améliorations pour notre vie quotidienne. Pourtant les abonnements téléphoniques nous pourrissent la vie avec la date anniversaire que nous oublions tout le temps.

Rendez-vous bientôt pour un autre coup de gueule inutile qui se perdra dans l’infini du cloud.

Non, mais sérieusement.

© Gifnem29 – novembre 2022

15 commentaires sur “Arnaque

  1. Je suis bien perplexe. Aux États-Unis, si on signe un contrat avec un fournisseur comme Télé-CON, c’est en général pour recevoir un portable en promotion. Fin de 2-3 ans, il n’y a plus de raison pour signer un autre contrat ; on paye juste au fur et à mesure. C’est donc facile de changer de réseau. C’est pas le cas en France ?

    Aimé par 2 personnes

      1. Oh nous n’en demandons pas trop, nous. Nous ne regardons pas toutes les chaînes de la box laquelle ne nous intéresse que pour le wifi. Moi j’aime bien ma 4g Free sur mon portable pour 9,90 et papy H se contente du minimum ( abonnement gratuit pour l’instant depuis un an) sur le sien. Il est plutôt PC, lui… Bref, pour ce qu’on en fait et pour (en tout) 40 euros par mois c’est assez, oui.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s