Le jour où tu dois mourir – Marc Charuel

Le jour où tu dois mourir – Marc Charuel – Le Grand livre du mois (Albin Michel)

Roman déconcertant.

Marc Charuel s’attaque à un sujet particulièrement affreux, les « snuff movies ». Pour ceux d’entre vous qui n’ont pas vu « Cannibal holocaust », le snuff movie est un film qui met en scène de véritables meurtres et autres tortures. « Cannibal holocaust » est un faux snuff, je vous rassure. Le snuff est une sorte de légende urbaine sauf que des enquêtes semblent prouver l’existence de ces abominations.

La première partie du roman de Charuel est insupportable. L’auteur se complait (trop) dans la description des agissements des tueurs qui, contre de grosses sommes d’argent, assassinent, indifféremment, hommes femmes enfants, tout en filmant leurs actes. Puis la deuxième partie narre la traque du plus important meurtrier du monde.

Outre la complaisance, Charuel ne crache pas sur les coïncidences. Et les coïncidences, à mon avis, sont un aveu de faiblesse narrative.

Je rajouterai que le titre est très mauvais.

Pour les cœurs bien accrochés.

Non, mais culturellement.

© Jourd’hu – novembre 2022

13 commentaires sur “Le jour où tu dois mourir – Marc Charuel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s