Spleen (l’ancien)

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi, parfois, je me demande.

Il parait que le troisième lundi de janvier est le jour le plus déprimant de l’année. Si, ce sont des scientifiques qui ont déterminé cela. Des scientifiques ! Donc, des mecs et des nanas sont payés pour nous annoncer que le troisième lundi de janvier est le jour du blues. La vache ! Si j’avais su, j’aurais fait une fac de sciences.

D’autant que je ne suis pas très convaincu par leurs conclusions. Le jour le plus déprimant de l’année doit se situer au mois de novembre. Le troisième vendredi. Le lendemain du Beaujolais Nouveau quand on regrette d’avoir été aussi faible face à la mixture annuelle.

En revanche, janvier est le mois le plus déprimant de l’année, ça c’est certain. En plus, il contient une bonne quarantaine de jours, ce qui est beaucoup trop long. Pardon ? 31 ? Ah bon, mais des jours de 37 heures alors ? Non plus ? C’est étonnant le ressenti. Un autre truc marrant, c’est de penser que janvier, dans l’hémisphère sud, c’est juillet. Dons, en Nouvelle- Calédonie, par exemple, la fête nationale française, c’est le 14 janvier. Ben si, ils ne vont pas défiler sur la plage en hiver ! Réfléchissez un peu ! De la même façon, les vacances d’été ont lieu en hiver et Noël en été, le 25 juin. D’ailleurs, lorsqu’ils vont skier, la tête en bas, ils disent qu’ils vont aux sports d’été, ou bien ? Ce doit être déroutant de déménager là-bas. Les feuilles tombent au printemps. C’est l’automne des poètes (bien fait pour eux). On ne dit pas « j’ai été au cinéma » mais « j’ai hiver au cinéma ». Purée, c’est carrément une LV2 !

Quoi qu’il en soit, je ne pense pas que des scientifiques puissent définir une journée la plus déprimante pour tout le monde.

Par exemple, chez les Arapahos du sud, le troisième lundi de janvier correspond au jour de la chasse aux bisons blancs. Comme les bisons blancs n’existent pas, ils se bourrent la gueule toute la journée, fériée chez eux, avant de retourner bosser au Walmart, le lendemain, avec une sacrée gueule de bois. C’est donc une journée très gaie chez eux. Moins le mardi, en revanche.

Alors, dames et sieurs les scientifiques, au lieu de perdre l’argent des contribuables, voire celui de vos patrons si vous bossez dans le privé, vous feriez bien de vous concentrer sur des sujets importants comme un vaccin anti-covid goût chocolat ou l’éradication des crocodiles dans les égouts. Des trucs primordiaux quoi !

Non, mais sérieusement.

© Gifnem29 – janvier 2023

Publicité

10 commentaires sur “Spleen (l’ancien)

  1. je suis d’accord avec vous, pour moi, c’est novembre. en janvier, surtout fin janvier, les jours rallongent, on va vers la lumière qui nous manque tant en hiver. On paie des gens pour ce genre de stat ? non ? allez, soyons plus sérieux, je vais lire mon horoscope

    Aimé par 4 personnes

  2. Quel chouette titre! C’est vrai que l’ancien n’était pas toujours très drôle… à traduire! Mais ses intérêts encyclopédiques firent certainement que le spleen ne devait pas l’atteindre, puisqu’il fut toujours au plus près de l’observation jusqu’à en partir en flamme! C’est l’exemple même du savant observateur!

    Aimé par 1 personne

  3. Et Neenderthal, l’Ancien parmi les plus anciens, Comment il faisait le 3ème lundi de janvier…? Est-ce qu’il restait au fond de sa grotte comme moi tapie sous ma couette ? (En fait, des novembre ça devient de plus en plus difficile d.emerger du cocon douillet 😞 )
    Je vais faire des recherches, savoir si le spleen d’après Noël le touchait aussi, ou s’il décorait sa grotte avec des peintures lumineuses…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s