Les quat’ z’amis

0H02, et je n’ai pas écrit mon article quotidien, catastrophe !

Donc, je grimpe dans ma machine à remonter le temps et je ne parviens pas à la faire démarrer comme d’hab’. Je n’arrive jamais à rien avec le replay de IDF1.

Pourquoi n’avez -vous pas écrit d’article aujourd’hui ? Me demandez-vous, cher lectorat attentif ?

Eh bien, je vais vous le dire. Parce que je suis une grosse faignasse. Et comme toutes les grosses faignasses, lorsque je me mets à la tâche, j’abats du boulot comme quatre. Donc après je suis crevé, je m’affale dans le canapé et je mate les deux films de canal à la suite.

Mais pourquoi êtes-vous fatigué ? Me demandez-vous cher lectorat attentif.

J’ai jardiné et coupé du bois. Parce que je ne connais personne qui pouvait le faire à ma place, gratos. Donc, plutôt que dépenser les sous que je n’ai pas, j’ai saisi la tondeuse d’une main et la tronçonneuse de l’autre, et en avant Guingamp. C’est épuisant.

L’avantage de ces vils travaux manuels, c’est qu’ils occupent très peu l’esprit (attention à vos doigts tout de même). Donc, j’ai réfléchi (essayez un jour, vous verrez ce n’est pas douloureux). Et je me suis dit « Bon sang, mais c’est bien sûr ».

Je me suis toujours demandé à quoi servent les amis. La plupart des gens en ont, par conséquent, j’imagine qu’ils y trouvent une utilité. Sinon, je ne vois pas l’intérêt. J’ai donc décidé de me faire des amis, mais pas n’importe comment. Recette.

Pour une bonne bande d’amis, il vous faudra :

  • un jardinier/paysagiste/bûcheron. Je n’ai pas besoin de développer (si vous avez un doute, relisez les lignes précédentes).
  • un mécanicien auto (ou moto, ou vélo, voire un palefrenier). En effet, vous avez tous constaté que votre véhicule a cette agaçante tendance à tomber en panne à tout bout de champ, et que les garages pratiquent des tarifs prohibitifs. Solution, vous achetez la pièce défaillante sur internet, et hop, vous appelez Jean-Michel pour lui dire que vous voulez lui faire goûter une petite bière des familles que vous avez dégoté à la biocoop, et incidemment vous décidez de lui faire part d’un » bruit » à l’avant gauche de votre automobile. « Ce ne serait pas le cardan ? », « T’inquiète mon pote, je vais jeter un oeil ». Super sympa ce Jean-Mich’.
  •  un assureur. Parce que les assureurs sont tous des voleurs et que les amis ne se volent pas entre eux. En principe.
  •  un avocat. Parce qu’on n’est jamais trop prudent.
  •  un médecin généraliste (et si possible un cardiologue, un stomatologue, un hépatologue, un néphrologue, un urologue, une sage-femme, un pédiatre, un ophtalmo, un dentiste, un kiné, un ostéo, un psy etc… le mieux étant d’avoir un ami directeur d’hôpital) afin d’éviter de passer trois putain d’heures dans une salle d’attente juste pour faire renouveler cette saloperie d’ordonnance.
  • un banquier. Non, pas de banquier, les banquiers n’ont pas d’amis.
  •  un type qui s’y connait en informatique – Et qui aime la bière comme Jean-Mich’. « J’ai un bruit à l’avant, ce ne serait pas le cardan ? », « Pardon? », « Ah excuse-moi Jean-Luc, c’est Jean-Mich’ qui doit passer ce soir, je m’embrouille un peu. Tu fais quoi dans la vie déjà ? Car j’ai mal au dos et un cheval de Troie sur mon pc. »             (soyez organisé, afin de ne pas confondre le proctologue et le spécialiste des chaudières, sinon vous risquez quelques désagréments)
  •  un bricolo de génie. Pour lui, n’hésitez pas à trafiquer votre stock de bière afin de lui refiler de la mousse sans alcool, ainsi s’il se blesse chez vous en remplaçant le placo dans la chambre du petit, vous n’aurez pas mauvaise conscience (de toutes façons vous avez un ami avocat).
  •  un ramoneur. C’est mon petit plus, on n’y pense pas assez. Si vous ne possédez pas de cheminée ou de poêle, ne vous encombrez pas de ce type salissant.
  •  un ami qui adore les enfants. Pour venir garder Gustave et Anne-Églantine, pendant que vous allez au restaurant avec votre moitié.

Vous pouvez bien entendu compléter cette liste à votre convenance (zingueur, restaurateur qui fait des ristournes à ses potes, organisateur de spectacles pour avoir des places gratuites, fonctionnaire pour trouver quelqu’un à toute heure du jour pour tester les nouvelles bières, flic ça va de soit, président de la république tant qu’à faire…)

Je précise pour mon lectorat féminin de plus en plus conséquent que tous ces amis peuvent être des amies, mais vous aurez plus de mal car les femmes sont un peu plus futées, en général.

Moi j’aimerais avoir un ami éditeur.

Non, mais sérieusement.

Gifnem29

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s