Ca s’est fait comme ça – Gérard Depardieu (Lionel Duroy)

Ca s’est fait comme ça – Gérard Depardieu (Lionel Duroy) – XO

Encore un bouquin que je n’aurais jamais acheté. Les hasards des CAL.

Depardieu se livre, comme toujours. Il est cash, sans filtre. Il dézingue beaucoup de choses, notamment la famille, la sienne et toutes les autres.

Le livre se lit facilement. Depardieu aborde son enfance et ses débuts « musclés » dans le métier. Quelques anecdotes, mais pas suffisamment, car, au fond, c’est le plus intéressant. A la fin, il évoque son amitié avec Poutine (le livre date de 2014) qu’il qualifie de voyou, comme lui-même, et réfute le terme dictateur. L’acteur se sent slave. Il aime la culture russe qu’il éprouve au plus profond de ses tripes.

La personnalité de Depardieu est complexe, mais ce qui est bien avec lui, c’est qu’il ne tente pas de se justifier ou de se trouver des excuses. Il est ainsi, il ne cherche pas à plaire. Il faut le prendre comme il est, ou passer son chemin.

Franchement, j’aime bien les gens comme lui. Ils ne se soucient pas du regard des autres, et ne font de mal à personne.

Un truc m’a dérangé, toutefois. Ses goûts littéraires. Duras et Handke en tête. Deux des pires selon moi. La prochaine fois que je le verrai, nous ne discuterons pas littérature.

Non, mais culturellement.

Jourd’hu

6 commentaires sur “Ca s’est fait comme ça – Gérard Depardieu (Lionel Duroy)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s