Hasard, vous avez dit hasard ?

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi, parfois, je me demande.

Je joue au loto depuis 31 ans. Depuis que je gagne mes sous. Je n’ai jamais décroché la timbale, mais, en gros, j’ai récupéré un tiers de mes mises.

Jusqu’à récemment, je jouais pour arrêter de bosser, pour me la couler douce sous les cocotiers un cocktail dans une main un bon roman dans l’autre. Du classique quoi. Du classique un peu pathétique, certes, mais du classique.

Aujourd’hui, alors que mon compte en banque fond comme neige au soleil, je continue à engraisser l’état toutes les semaines. Etrangement, je ne rêve plus du gros lot. Je ne cracherais pas dessus mais je préfère (presque) toucher une somme raisonnable qui me permette de vivre gentiment dans une petite ferme des Monts d’Arrée (interdite aux tiques), tout en écrivant, sans que PE me casse les bonbons. Je ferai pousser des arbres fruitiers, plein, et je distribuerai les fruits aux nécessiteux. Et une ruche aussi, j’aimerais bien une ruche.

Voilà quelques mois, j’ai reçu un message inattendu sur FB (oui, j’ai un compte FB, et j’en suis le premier surpris ; je n’y vais quasiment que pour écouter les chroniques de Caverivière sur RTL). Une ancienne élève me demandait si c’était bien moi. J’opinais. C’était une des pires emmerdeuses que j’ai croisées dans ma carrière. Je l’aimais beaucoup. Après son collège, j’ai un peu suivi son parcours. Chaotique. Elle a même réchappé, de justesse, à un accident de scooter (sans casque, cela va de soi). Puis, j’ai quitté la région.

Contre toute attente, cette jeune femme vit une petite vie rangée. Mariée, aide-soignante, adepte de la bonne littérature vu qu’elle a lu « Dossiers froids ». Mais son rêve est d’ouvrir un refuge pour les chiens maltraités. Un de mes rêves, maintenant, est de lui donner un coup de main.

C’est mon côté mère Térésa.

Mais j’ai aussi un autre côté.

Je m’achèterai une 2cv Charleston, première génération, presque introuvable, que je ferai électrifier. Le moteur, pas les sièges. J’ai conscience que c’est un crime de lèse-automobile (n’est-ce pas monsieur Akimismo ?) mais je songe à la planète que je laisserai à vos petits-enfants. Au moins jusqu’en 2600.

Et puis un train électrique.

Et de la drogue.

Non, mais sérieusement.

© Gifnem29 – juin 2022

25 commentaires sur “Hasard, vous avez dit hasard ?

  1. Il me semble que Norbert est allé faire un tour en camping-car… Il l’a signalé chez karouge. Le loto… Je rêve d’un gain… Mais il faut déjà aller chez le buraliste ! Il paraît que seuls ceux qui ont joué ont gagné ! Et puis la mise de départ aurait bien augmenté depuis le temps où j’y jouais… Me fais même plus d’illusion… Joue plus, na.

    Aimé par 2 personnes

      1. Non tu ne yoyotes pas, c’est le coup de ton élève – la pire des emmerdeuses – qui avait retenu mon attention, je me demandais si elle ce n’était pas moi, mais non, je n’ai pas été écolière en Bretagne ! mais reparler d’un personnage ds un texte, n’est pas yoyoter. Par contre si j’ai cru lire un texte que tu n’avais pas (encore) écrit, alors là, c’est moi qui suis chiffonnée ! Bon mardi ! 😉

        Aimé par 1 personne

    1. Ben où étiez-vous, Dominique, quand je vous sonnai, hier soir tard, pour crever le plafond des commentaires dans l’article de Patrick « colonisation »? On a dépassé les 60 com. quand même ! Avec vous on aurait certainement atteint les 100! Dommage, on n’a pas gagné le jackpot sur ce coup-là !

      Aimé par 2 personnes

      1. Ben non, parce que non rassasiée de la guerre en Ukraine plus toutes celles latentes, je regardais sur w9 « La guerre des mondes » que j’avais zappé il y a quelques temps, mais j’aurais du zapper cette fois encore, le film m’a déçue, à part quelques moments d’angoisse grâce au jeu des acteurs (dont la petite fille, excellente !). Mais « faire du chiffre » même en commentaires, et même en l’honneur (?) de notre hôte, ce n’est pas trop mon truc, mon bavardage a ses limites ! 😉

        Aimé par 2 personnes

  2. Si vous y faites installer un équipement Pomme connecté intelligent sans fil dernière génération, vous aurez la bénédiction d’Akimismo. Je les vois déjà dans votre village, tournicoter autour de la e-2CV branchée à une borne. La Pat’ mobile, une voiture à vivre.

    Aimé par 2 personnes

  3. Finalement, faut changer le logo FDJ et le remplacer par BDV: Bretonne des Vœux. Il y aura des artichauds au grand cœur à gagner, à défaut de princes pilotant ses deux chevaux. Il suffira de cocher la case qui fait mouche…

    Aimé par 2 personnes

  4. Quand je commençais les probabilités avec mes élèves, je leur disais « quand on aura fini ce chapitre, vous ne jouerez plus jamais au loto ! » … visiblement, vous ne faisiez pas partie de mes élèves … J’ai failli ajouter « dommage!… » mais je me suis arrêtée à temps ! Vous avez bien le droit de rêver, n’est ce pas ?

    Aimé par 2 personnes

  5. Chez moi, la loterie est affaire d’état alors je considère qu’on paie un impôt sur le rêve. Les actuaires (surtout qui ont du temps mort) calculent qu’on a 3 fois plus de chances de se faire frapper par la foudre que de gagner le gros lot, alors achetez des paratonnerres au lieu de donner votre fric au loto et vivez heureux MAINTENANT.

    Aimé par 1 personne

  6. Puisque Véro vous a informé de mon escapade de quelques jours dans les collines environnantes (1 heure de voiture depuis la maison!) en camping-car je dois vous avouer que je viens de rentrer à la maison. Comme nous étions dans les montagnes, sans aucune connexion ‘céleste’ (ma femme avec son i-machin et moi avec mon ordi portable) je ne vous raconte pas la reprise en main à notre retour. Sur ce blog on a joué à battre les records de nombre de posts. Pfffffffffff! Je vous déteste toutes et tous car vous m’avez fait manquer l’apéro…

    Alors, pour me venger, je vais essayer de vous faire manquer le repas du soir et le petit déjeuner, na!

    Sont concernés, entre autres: Jourd’hu, Véro, Maman lyonnaise, Ernest Salgrenn. Sans oublier Dominique que je profite de saluer puisque à de réitérées reprises son site n’a pas accepté mes commentaires! Y a-t-il une raison?

    Aux faits:
    J’ai lu avec intérêt et l’âme du connaisseur, vos commentaires sur la Deuche! Coïncidence, il y une petite semaine, un ami de mon âge, précision importante, me faisait part de sa joie d’avoir pu reconduire une 2 CV Citroën. Pour lui, c’était reminiscent d’un périple avec ce genre de véhicule, dans les années 60, autour de la Méditerranée pendant plusieurs mois, qui l’avaient conduit de Roumanie à la Perse, l’Arabie saoudite, et l’Afrique du Nord avec, bien sûr, une traversée du désert.

    M’inspirant de l’Art poétique de Boileau: Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément, je ne vais pas battre votre record de nombre de ‘posts’, mais tenter d’écrire le post le plus long… héhé!
    Voici, en copié collé, mon commentaire à l’ami fou de 2 CV:

    La ‘Deuche’ est probablement la voiture que j’ai le plus ignoré dans ma vie et je n’en aurais jamais voulu. Tu es étonné ? Normal… mais il y a une explication que tout le monde a oublié :
    Quand Citroën a lancé le projet (avant la guerre) de cette voiture, le cahier des charges établi par le patron Pierre Boulanger (je cite sans rechercher chez la mère Wikimachin, tu sais la femme de M. Gogol !) précisait que cette voiture devait permettre de circuler sur des chemins agricoles à 60 km/h, avec un panier d’œufs sur le siège arrière sans les casser et surtout… devait avoir son fameux toit arrondi. M. Boulanger, porteur habituel d’un chapeau melon exigeait de pouvoir entrer et conduire cette voiture sans ôter son galurin ! Et elle devait être bien meilleur marché que la 4CV Renault.
    Pourquoi je n’aime pas cette voiture ? Facile, la ‘Deuche’ devait être vendue à 185’000 francs français de l’époque, (là j’ai vérifié…) alors que la Renault 4 CV déjà sortie coûtait 245’500 francs. Bien sûr que la Régie d’État propriétaire de Renault a tout fait pour mettre les bâtons dans les roues, c’est le cas de le dire, à Citroën qui a été obligé de monter le prix à 228’000 francs mais, et c’est là que je hurle au scandale… sans porter aucune amélioration à la première version présentée au Salon de Paris 1948 sauf erreur.
    C’était donc une escroquerie pour les acheteurs, d’où ma fâcherie avec cette bagnole, même si on a ensuite supprimé la manivelle et fait quelques améliorations, genre fermeture des portes et essuie glaces !
    Rien à dire sur le plan mécanique, mais je reproche à la marque aux chevrons d’avoir vendu une voiture qui était loin de valoir son prix.
    Rancunier moi ? Ça se saurait…

    Bon… je vous laisse, c’est l’heure de la siesta. Je me remets au clavier plus tard. Bonne! A+!

    Aimé par 2 personnes

    1. Mais j’ai failli oublier de revenir par ici et rater ce magnifique post! Pari gagné pour la longueur, non? En tout cas je te décerne un prix pour l’intérêt des infos fournies! Je vais finir par appartenir au même club que Patrick, les amateurs de deudeuches, juste pour briller dans une conversation ! Merci l’ami et pardon de t’avoir fait suer avec nos blablas.

      Aimé par 1 personne

    2. [… Sans oublier Dominique que je profite de saluer puisque à de réitérées reprises son site n’a pas accepté mes commentaires! Y a-t-il une raison? ] : aucune ! je ne sais pas ce qu’il se passe, quelqu’un m’avait déjà dit qu’il ne parvenait pas à mettre un commentaire c/moi ! Il y a des mystères comme ça… dommage, mais essaies encore ! Bon, maintenant je vais lire la suite de ton comm.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s