Dico in love

Je ne sais pas vous, cher lectorat attentif, mais moi, parfois, je me dis que, quand je serai jeune, beau, riche et célèbre, j’écrirai un dictionnaire amoureux.

En général, il faut être vieux, moche, riche et célèbre pour écrire un dictionnaire amoureux. Et soit l’auteur choisit un sujet dont tout le monde se fout, à juste titre, (André Comte Sponville, Montaigne), soit l’auteur se penche sur un sujet presque au hasard, et il ne parle que de lui (Yann Quéffélec, la Bretagne).

Donc, j’ai décidé d’attendre d’être un peu plus jeune pour me lancer dans mon « Dictionnaire amoureux ». Reste à choisir le sujet parmi les deux ou trois trucs qui font palpiter mon petit cœur de beurre (salé). Les chats ? Déjà faits. Les arbres ? Déjà faits. La vodka ? Je ne bois plus. Le crack ? Je ne suis jamais parvenu à me droguer efficacement. Rousseau ? Nan, je déconne.

Je vais choisir Gaston Lagaffe. Pourquoi ? Le simple fait que vous me posiez cette question illustre votre ignorance de la grande culture francophone. Je pense l’avoir déjà écrit ici, mais je tiens les dessinateurs et scénaristes de bandes-dessinées des années 60/70/80/90 comme les artistes les plus oubliés de l’art dans toute sa splendeur. Vous pouvez pousser des hauts cris, mais je considère que Hermann (Jérémiah, Comanche, Bernard Prince… ), Vance (Ramiro, Bruno Brazil, XIII, Bruce J. Hawker…), Bourgeon (Les Passagers du vent… ), Giraud (Blueberry…), Turk & De groot, Godard, Pratt, Léo, et tant d’autres, méritent une reconnaissance égale à celle des grands peintres et des grands écrivains.

Et Franquin bien sûr. Peut-être le plus grand.

Franquin m’accompagne depuis que je sais lire. Pourtant, sa production n’est pas aussi multiple que celle d’Hermann par exemple. Spirou et Fantasio, Modeste et Pompon, Gaston Lagaffe. Sans oublier « Les idées noires », best BD ever.

J’ai commencé à bosser sur les entrées de mon « Dictionnaire amoureux de Gaston Lagaffe ». Le choix est large.

Gaston : Prénom incontournable pour ce looser magnifique, et accessoirement prénom d’un chat de mon enfance.

Gaffophone : Vues mes immenses compétences musicales, je considère le gaffophone comme l’instrument de musique le plus mélodieux de la création.

Copains : Jules-de-chez-Smith-en-face et Bertrand Labévue sont le amis de Gaston. Avec des amis pareils, inutile d’en chercher d’autres.

Maréchaussée : Longtarin ne tient pas le beau rôle ans les albums de Franquin ; je suppute que le génie avait une dent contre l’uniforme.

Contrats : Ah les contrats de monsieur de Mesmaeker ! Inépuisable source de gags.

Rogntudju : Injure inséparable de Prunelle. Il est amusant de faire une petite recherche et d’apprendre que Franquin s’est censuré tout seul en évitant de blasphémer.

Animaux : Un chat-dingue, une mouette-rieuse, un poisson-rouge-neurasthénique, une souris nommée Cheese ; la ménagerie de Gaston mériterait un dictionnaire à elle seule.

Automobile : Le beau-frère de Franquin était garagiste spécialisé dans les voitures d’un autre âge, c’est lui qui lui souffla l’idée du tacot de Gaston (c’est complètement faux).

Mademoiselle Jeanne : L’histoire d’amour entre Jeanne et Gaston est très chaste ; la plupart du temps leurs rapprochements ont lieu dans les rêves (nombreux) de notre héros ; Gaston est un éternel adolescent, un amoureux pas un amant.

Gaffes : L’essence de l’œuvre ; comment Franquin a-t-il fait pour pondre autant de gags/gaffes ? C’est un mystère. Pour le plaisir, je vous cite un tout petit passage de mon gag favori : « M’enfin Prunelle t’es fou ! T’es assis sur mon… » Faites-moi plaisir, ajoutez le mot manquant en commentaires.

Et caetera… Il me reste beaucoup de boulot. Rajeunir d’abord.

« Forever young, I want to be forever young…  » Réécoutez Alphaville.

Non, mais sérieusement.

Gifnem29

3 commentaires sur “Dico in love

  1. Ah j’enrage d’avoir laissé les Gaston à ma maman … je les ai lu et relu des centaines de fois ! Je vous suis totalement Franquin est un génie… La mouette rieuse et le chat mérite bien un dico à eux seuls, c’est certain… merci pour ce retour magique sur mon enfance ! Bon dimanche

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s