La Terre des morts – Jean-Christophe Grangé

La Terre des morts – Jean-Christophe Grangé – Le Livre de poche (Albin Michel)

Que les choses soient claires. J’aime beaucoup Grangé. Voilà, c’est dit.

En général, cet auteur se démarque par l’originalité de ses intrigues. Il ne se contente pas de la banale enquête policière qui suit les traces d’un serial-killer amateur de secrétaires blondes, au strabisme divergent, amatrices de chili con carne sans carne.

Pourtant, un matin, JC s’est réveillé en se disant : « Pourquoi t’est-ce que je me casse les neurones à imaginer des histoires sans équivalents, alors que, vu ma popularité, je pourrais vendre des centaines de milliers de bouquins en racontant la vie de ma belle-mère ? »

Disons que Grangé a expérimenté la simplicité. Et ce n’est pas une réussite. D’autant qu’il a jugé pertinent de situer son intrigue dans le milieu SM, mille fois utilisé, et en mieux. Par ailleurs, les dialogues sont très mauvais, avec cette volonté de faire « peuple » en éliminant un « ne » sur deux, ce qui est contreproductif car les échanges entre les personnages ne sont pas crédibles.

Ne jetez pas Grangé. Choisissez n’importe quel autre titre.

Non, mais culturellement.

© Jourd’hu

2 commentaires sur “La Terre des morts – Jean-Christophe Grangé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s