Les Refuges – Jérôme Loubry

Les Refuges – Jérôme Loubry – Le Livre de poche (Calmann-Lévy)

Bien.

J’ai testé pour vous Jérôme Loubry, pour la deuxième fois, bande de petits chanceux. Et, je suis un peu dubitatif.

« Les Refuges » est un roman à la narration ambitieuse. L’auteur trimballe son lecteur dans des faux-semblants. L’originalité de cette histoire, c’est que les faux-semblants ne sont pas juste des effets de style d’un auteur en manque d’inspiration, ils sont parfaitement intégrés à l’intrigue. Malheureusement, le piège de ce genre de bouquin, c’est de perdre (un peu) son lecteur en chemin. C’est très difficile de tenir jusqu’au bout une narration dans laquelle il faut démêler le vrai du faux dans les méandres tourmentés de la psychologie chaotique humaine. Loubry y parvient au détriment de la fluidité et de l’authenticité de son récit.

Je n’ai pas été entièrement convaincu, mais je souligne le risque pris par l’auteur pour sortir des sentiers battus. En outre, Loubry écrit plutôt bien, sans chichis à la crotte, ce qui, en ces temps incertains, n’est pas si courant.

Allez, je suis dans un bon jour, si vous m’offrez un autre roman de monsieur Loubry, promis, je le lirai.

Au prochain épisode, un auteur qui vaut vraiment le détour. A ne manquer pour rien au monde. (oui, je me lance dans le suspense bloguesque)

Non, mais culturellement.

 © Jourd’hu

Publicité

Un commentaire sur “Les Refuges – Jérôme Loubry

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s